Loading...

Charles Enderlin : « Pour la première fois, la police israélienne a autorisé le sacrifice de l’agneau pascal au pied du Mont du temple »

Charles Enderlin Jewpop

Charles Enderlin, journaliste franco-israélien qui fut correspondant de France 2 à Jérusalem de 1981 à 2015, répond aux questions de Jewpop sur l’actualité israélienne.

Alexandre Gilbert : La police israélienne a-t-elle autorisé pour la première fois un rite sacrificiel aux abords du Mont du temple pendant les fêtes de Pessah ?

Charles Enderlin : Oui, comme tous les ans, le mouvement messianique a organisé la reconstitution du sacrifice de l’agneau pascal. Cette fois, la police a autorisé pour la première fois cette cérémonie au pied d’Al Aqsa/ Mont du temple. Plusieurs centaines de personnes y ont assisté. Sur le mouvement messianique, mon dernier film Au nom du Temple est visible sur YouTube – il a été piraté – les dernières images montrent le sacrifice de l’agneau à l’époque. C’était pendant la visite d’Obama à Jérusalem et la police avait éloigné le rassemblement pour ne pas gêner les déplacements du président américain.

 

A.G. : 18 Palestiniens, dont 10 connus pour leurs activités terroristes, sont morts depuis le début des manifestations de la « Marche du retour ». Que pensez vous des déclarations de Raphaël Glucksmann, qui critique la politique du gouvernement israélien, et de Jacques Attali, qui appelle à constituer un front « antibibiste » ?

C.E. : Effectivement, je crois qu’il est important de faire la distinction entre antisémitisme, antisionisme et critique de la politique israélienne. Vendredi dernier, Yedihot Aharonot, le grand quotidien israélien qu’on peut difficilement qualifier d’antisioniste, d’antisémite ou de gauchiste, a publié une interview de six anciens patrons du Mossad qu’on ne peut accuser d’être anti-israéliens. Tous expriment leur grande inquiétude face à la politique de Netanyahu. La droite juive en France, va-t’elle tous les accuser de faire le jeu des antisémites ? Il est aussi possible de regarder le film The Gatekeepers (NDLR : documentaire de Dror Moreh, nominé aux Oscar 2013) sur ces anciens patrons du Shin Beth.

 

Quelques extraits de cette interview reprise en français par le Times of Israel qui n’a traduit que quelques lignes, parmi les moins dures, des propos de ces combattants pour l’avenir d’Israël :

« Je me sens si mal quand je vois ce qui arrive dans ce pays, la corruption est si profonde, si générale. […] Il n’y a pas de ligne rouge, pas de tabous, et il faut ajouter à cela le fossé qui ne cesse de se creuser entre les gens » déclare Shabtai Shavit, directeur du Mossad de 1990 à 1996.

Zvi Zamir, le plus âgé du groupe – il a 93 ans – général de Tsahal et directeur du Mossad de 1968 à 1974 (il dirigea notamment les opérations de représailles des services secrets israéliens contre les auteurs de l’attentat de Munich aux jeux olympiques de 1972), est particulièrement critique envers Netanyahu, accusant le Premier ministre et son entourage de ne servir que leurs propres intérêts. « Je ne suis pas sûr que pour le Premier ministre et les hauts-responsables qui l’entourent, l’intérêt public prévale sur leurs intérêts personnels et leur désir toujours plus grand d’argent et de pouvoir. […]  Le pays est aujourd’hui dangereusement malade », estime-t-il. « Netanyahu a sans doute hérité d’un pays qui présentait déjà des symptômes, mais il l’a plongé dans un état de maladie maligne ».

Efraïm Halevy, expert en renseignement, directeur du Mossad de 1998 à 2002 et 4ème chef du conseil de sécurité nationale israélien, a lui aussi vivement critiqué Netanyahu, soulignant que l’écart entre son « besoin de faire les gros titres et l’obsession de son image publique – versus sa gestion du pays et des affaires de sécurité – sont problématiques […] Je  pense que quelque chose de très grave est advenu chez les responsables israéliens », a-t-il ajouté. « Il y a une défaillance majeure dans le système politique qui laisse dorénavant penser que tout ce qui n’est pas illégal est casher ».

 

Entretien réalisé par Alexandre Gilbert pour Jewpop

 

Lire toutes les chroniques d’Alexandre Gilbert sur Jewpop

 

Photo © : DR

Article publié le 3 avril 2018. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Charles Enderlin : « Pour la première fois, la police israélienne a autorisé le sacrifice de l’agneau pascal au pied du Mont du temple »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
kling elie
Invité

https://www.youtube.com/watch?v=ggoihNlT63o pour les hebraisants et afin de remettre un peu tout ca dans les proportions: tres bonne analyse de Sivan Rahav Meir

Ofra Sellem
Invité

Merci pour cette excellente interview.

Arnaud
Invité

Cet interview n’a aucun intérêt. Un article aurait suffi.

Ceci dit, connaissant Charles Enderlin et le mal qu’il a causé à Israël et au-delà même aux Juifs français pour son mauvais montage au début des années 2000 (pour lequel il ne s’est jamais excusé), on aurait pu s’attendre à largement pire.

eitan
Invité

oui, d’ailleurs, je propose de créer un « Prix de l’Intox Anti-juif, » de lui décerner le premier 1er prix, et de désigner comme président d’honneur un certain Plenel.

Arnaud
Invité

J’avoue avoir du mal à comprendre comment Jewpop par ailleurs très intéressant et souvent très drôle, puisse inviter ce genre de personnes à donner leur opinion en tant « qu’expert ».

Il est bon d’entendre tout le monde certes mais lorsqu’on connait les opinions de ce monsieur, un débat contradictoire est plus approprié. Sinon, on peut aller lire Libé tout simplement.

Ça a d’ailleurs déjà été le cas avec Jean-Christophe Attias il y a quelques semaines.

La prochaine invitée sera-t-elle Esther Benbassa? Ou houria bouteldja?

wpDiscuz

Articles similaires

Je me sens comme une imposture juive

Je suis juive. Je n’ai aucune idée de ce que ça signifie. Je cherche. […]

Feujettes peine à jouir

Les feujettes peine-à-jouir ?

Un pote me dit la semaine dernière : « Sharon, ta chronique sur nous au […]

Torah

J’ai assisté à des cours de Torah

Je ne suis jamais allée volontairement à des cours de Torah. Les rares auxquels j’ai […]

Guett

Chantage au guett : une initiative courageuse du grand rabbinat de France

Pour donner la parole aux femmes victimes de chantage au guett, nous créons un hashtag […]