Loading...

Dans le bureau de Breslev Corp.

Breslev JewPop

 

Chaque année, des dizaines de milliers de juifs venus du monde entier se rendent en pèlerinage à Ouman, en Ukraine, sur la tombe du fondateur du mouvement hassidique de Breslev, Rabbi Nahman. Pierre Acher (*), l’envoyé spécial de Jewpop, a pu assister à une réunion des principaux dirigeants de ce mouvement majeur du judaïsme moderne.

 
Le Président : Messieurs, je viens de lire les derniers chiffres, félicitations ! Notre croissance est exponentielle, surtout sur le segment des 18-35 ans. Bravo à tous.
 
Le Directeur Marketing : Je tiens à dire que nous progressons partout. Israël, France, tous les pays d’Europe. A part les États-Unis, nous connaissons partout une croissance à deux chiffres !
 
Le Président : Qu’est-ce qui ne fonctionne pas avec les États-Unis ?
 
Le Directeur des Ventes Amérique du Nord : Le problème, c’est la concurrence. Libéraux Inc. a encore pris des parts de marché. Avec leurs filiales, Massorti Limited et Conservative Corp, ils inondent le marché. En plus, ils sont sur des créneaux que nous n’avons pas encore investis : les vieux et les femmes ! Et ce sont des consommateurs qui ont de gros moyens…
 
Le Président : Les femmes ? Oh quelle horreur…
 
Le Directeur Commercial Europe : Il faudrait qu’on lance des initiatives dans ce domaine. Par exemple, évoquer plus systématiquement les femmes de nos grands Maîtres, dire combien elles étaient dévouées pour permettre à leur mari ou fils d’étudier en toute tranquillité. Comme elles se sont sacrifiées toute leur vie pour cuisiner, laver, éduquer les enfants, gérer le budget, faire les courses etc.
 
Le Stagiaire : Il me semble que c’est exactement le créneau de Orthodoxes SA et ça ne marche plus tellement. C’était bien au XIXème siècle mais là, on est en 2017…
 
Le Directeur Marketing : Il a raison ! On doit progresser sur le segment de la ménagère de moins de 50 ans. Il faut qu’on trouve un truc…
 
Le Directeur des Ressources Humaines : Il y a 2 ans on avait lancé le séminaire en Ukraine 100% réservé aux femmes. Ça a bien marché, non ?
 
Le Directeur Marketing : Tu rigoles ou quoi ? 2 jours au mois de décembre, quand il fait moins 15 degrés, c’est ça un séminaire qui fait rêver ? Non, on ne peut pas rivaliser avec notre offre pour les hommes. Une semaine de vacances, en célibataires, formule all inclusive, à la fin de l’été, en laissant femmes et enfants se débrouiller seuls pendant les fêtes du nouvel an. Personne ne peut faire mieux…
 
Le Directeur des Ressources Humaines : Et si on autorisait les femmes à être directrices de succursales ? On ferait comme chez Libéraux Inc…
 
Le Président : Non, pas question de copier les challengers. On doit trouver notre propre identité.
 
Le Directeur Marketing : On cartonne déjà et ce n’est que le début… Quand on voit la façon dont les autres traitent les clients…
 
Le Directeur des Ventes Amérique du Nord : Je vous trouve bien optimistes… Habad Group est en train de prendre des parts de marchés en Asie, en Europe, en Amérique du Sud et partout où les autres compagnies refusent d’investir.
 
Le Directeur des Ressources Humaines : La stratégie est différente… Ils font du marketing B to C (ndlr : business to consumer) et vont chercher les consommateurs un à un, en faisant du porte à porte s’il le faut. Nous, on est présents sur le B to B (ndlr : business to business), on cible les groupes en priorité. D’ailleurs, on vient d’adapter la chanson Despacito, ça s’appelle « Nahmancito » et ça devrait cartonner sur YouTube. On va encore gagner des parts de marché chez les 18-25 ans.
 
Le Président : Bon, et chez les vieux on est comment ? On arrive à percer ?
 
Le Directeur Commercial Europe : Orthodoxes SA reste en tête mais chaque année ils perdent un peu de leur leadership. Ils ne sont pas très innovants mais c’est quand même dur de lutter contre eux… Ça fait des siècles qu’ils sont installés, c’est difficile de les déloger. Et puis ils ont un atout incroyable : l’apéro.
 
Le Président : L’apéro ???
 
Le Directeur Commercial Europe : Oui, ils ont trouvé le meilleur moyen de fidéliser leurs clients : offrir chaque samedi midi un apéritif. En sortant de la boutique, on leur propose à boire et à manger. La filiale Sépharade SARL  propose de l’alcool de figue et des pistaches ; la filiale Ashkénaze SAS distribue des harengs et de la vodka. Et ça marche ! Les clients reviennent et en redemandent…  
 
Le Directeur des Ressources Humaines : C’est sûr que c’est pas avec leur discours misogynes et culpabilisants qu’ils vont faire venir le public…
 
Le Directeur Commercial Europe : Bon alors, comment faire pour être plus performants ?
 
Le Stagiaire : Moi j’ai une idée ! Et si au lieu de se tirer dans les pattes on faisait alliance avec nos concurrents ? On pourrait faire une fusion-acquisition et se regrouper pour attirer tous les consommateurs, y compris tous ceux qui sont mis sur la touche et ne se retrouvent ni chez nous ni chez nos compétiteurs ! Je fais le rêve qu’on puisse tous se réunir et prendre le meilleur de chacun… On irait chercher les gens un par un comme Habad Group, on accepterait tous les consommateurs sans discrimination comme chez Libéraux Inc. On ferait notre boulot sans culpabiliser les gens, toujours dans la joie, comme on aime chez Breslev Corp. Et puis on resterait fidèles aux traditions et à nos valeurs, conformément à l’esprit d’Orthodoxes SA.
 
Le Président : Mais c’est un projet utopiste, on n’y arrivera jamais…
 
Le Directeur des Ressources Humaines : Voyons les choses objectivement : Toutes les compagnies détestent Libéraux Inc., Orthodoxes SA méprise chacun de ses concurrents, Habad Group est seul contre tous. Avec cet état d’esprit, évidemment on n’y arrivera jamais… Même au sein d’un même groupe, Ashkénaze SAS et Sépharade SARL n’arrivent pas à se mettre d’accord sur quoi que ce soit. Alors si en plus il faut unifier tous les groupes…
 
Le Directeur Commercial Europe : On est sur un marché complexe, avec des consommateurs exigeants et très difficiles à satisfaire…
 
Le Stagiaire : Oui, mais n’oublions pas une chose… toutes les grandes compagnies mondiales avancent et certaines ont pour objectif de prendre notre marché d’assaut et de nous voir tous faire faillite. Le seul moyen de lutter, c’est de se regrouper.
 
Le Président : Notre marché est minuscule. 15 millions de consommateurs à tout casser. C’est vrai que tous unis, on serait un peu plus crédibles sur la scène internationale. Mais c’est un trop grand défi d’essayer de trouver ce qui nous rapproche plutôt que de toujours souligner ce qui nous différencie. Non, on va plutôt continuer comme on a toujours fait…
 
Le Stagiaire : On pourrait au moins essayer ! D’accord, je suis un peu rêveur mais je garde cette devise dans un coin de ma tête : « Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient. »
 

 
Pierre Acher
 
(*) Note de l’auteur : Cette chronique est ma modeste contribution au débat actuel qui agite la communauté juive (nan, je déconne, je vois bien que tout le monde s’en fout !) à l’approche des prochaines élections consistoriales. À bon entendeur, chalom.

 
Lire les chroniques de Pierre Acher À bord du Tel Aviv-Paris les Juifs me cassent la tête,  Noé sur le banc des accusés , « The » bar mitzvah de l’année
 
© photo : YouTube / DR

Article publié le 17 novembre 2017. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2017 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dans le bureau de Breslev Corp."

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Felix
Invité

J’ai tapé Nahmancito sur youtube mais J’ai rien trouvé 🙁

Frank
Invité

Je voudrai recruter le stagiaire et tenter – avec lui et beaucoup d’autres – l’opération de fusion acquisition pour consolider le marché.
Je sais aussi où trouver le Directeur des systèmes d’informations dont on aura besoin pour gérer le réseau mondial comme le font les mormons .

wpDiscuz

Articles similaires

Hitler Lego John Denno JewPop

Chasseurs de Lego nazis

Faut-il vraiment s’émouvoir du détournement de figurines Lego en soldats de la Wehrmacht ou […]

Consistoire Paris JewPop

C’est un beau roman, c’est un beau Consistoire

Hier soir, un message de mon boss : « Sharon, tout le monde se fout […]

Clémentine Autain in love with Iqsrael

Clémentine Autain in love with Israël

  La publication sur le site de l’Assemblée nationale du nouveau groupe d’amitié France-Israël a […]

Consistoire élections JewPop

Les élections du Consistoire, ça intéresse qui ?

Depuis 3300 ans, rien n’a changé. Toujours le même peuple retors, vindicatif, jamais […]