Loading...

Des soldates de Tsahal posent pour un calendrier sexy

 

Les créateurs de la marque de mode israélienne MTKL Apparel, basée à Tel-Aviv, lancent leur projet de ligne féminine d’inspiration army via un calendrier de Pin-up très spéciales : de «vraies» soldates de Tsahal.

 

MTKL, anglicisation de l’acronyme hébreu matkal, terme désignant l’État-major, vient de lancer une campagne de financement participatif sur le site indiegogo afin de récolter 30 000$ pour développer la marque, au moyen d’un calendrier qui ne laissera pas indifférent.

 

 

Les créateurs Amnon Shenfeld et Ilan Missulawin ont produit un clip sur le mode bande-annonce de blockbuster US pour promouvoir leur marque, une voix de basse timbrée annonçant en introduction de la vidéo que “l’un des secrets les mieux gardés de Tsahal va bientôt être révélé ! Un groupe de soldates d’élite intrépides, dangereuses et surentraînées, font face au danger quotidiennement. Mais quand le combat cesse, elles s’équipent pour former l’une des plus redoutables forces que l’homme ait jamais connu : MTKL”. Sur le même ton un tantinet ridicule, on apprend que MKTL ambitionne de développer “la ligne de streetwear d’inspiration militaire la plus incroyablement sexy et pointue que le monde ait jamais vu !”.

 

 

MTKL précise bien que leurs modèles sont de «vraies» soldates de Tsahal, chaque Pin-up figurant dans le calendrier ayant droit à sa fonction dans l’armée inscrite sous sa photo. L’initiative n’est évidemment pas du goût de tout le monde, alors qu’on se souvient du scandale causé par de jeunes recrues qui dévoilaient la « fesse cachée » de l’armée israélienne l’année dernière, posant nues et armées et diffusant leurs clichés sur les réseaux sociaux. Rien de très nouveau sous le soleil d’Israël, la mode était déjà aux jeunes filles sexy en uniforme en… 1982, quand une certaine Yaël posait dans les pages centrales du magazine LUI, sous le merveilleux titre Yaël (d’Israël), jeune fille en nu…niforme.

 

 

 

 

Lou Levy

© photos : MTKLApparel, DR

Article publié le 16 octobre 2014. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2014 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]