Loading...

Donna Feldman, ashkénaze boombastic !

Donna Feldman

 

 

Donna Feldman n’est pas la fille de Marty Feldman, génial acteur révélé dans le Frankenstein Junior de Mel Brooks.

 

 

 

Ni celle de François Feldman, avec qui elle n’a jamais joué. Née dans une famille israélienne (originaire de Pologne et de Russie) installée aux États-Unis, Donna est élevée sous le soleil californien, qui lui fait le plus grand bien. Pour financer ses études de marketing mode, la jeune fille pose pour quelques photos de lingerie et devient rapidement la coqueluche des FHM, Maxim et autres magazines dits « masculins ».

 

 

 

Repérée par Adam Sandler, homme de goût, elle sera à l’affiche de Don’t Mess With the Zohan (Rien que pour vos cheveux), figurera aussi dans plusieurs clips aux côtés de Justin Timberlake (« Senorita ») ou encore Sugar Ray (« It’s so easy »). Donna Feldman a été élue par FHM « Sexiest women in the world ». On ne les contredira pas.

 

Fan de mode, Donna aime assortir ses tenues

Donna Feldman

 

 Notez la finesse du parquet en point de Hongrie.

 

 

Ainsi que le délicat travail d’orfèvrerie réalisé sur ces jolis bracelets

 

Quand elle a soif la nuit, Donna ne boit que de l’eau minérale.

 

 Donna aime se prélasser sur une moquette en laine double épaisseur. C’est doux.

 

 Notez la finesse du travail de broderie de ce joli bustier.

 

 Un coussin en satin rose apporte une petite touche de fantaisie à cet intérieur zen.

 

 

Donna aime le vison. Elle n’est pas ashkénaze pour rien.

 

Donna a perdu son pyjama. Elle ferme les yeux et se concentre : « mais où ai-je bien pu le mettre ? »

 

Parfois, Donna se gratte. Elle est une fille comme les autres.

 

Donna n’aime pas changer de côté quand elle se met au lit. Elle est un tantinet casanière.

 

Et soyez vigilants à Tel-Aviv : lorsque vous prendrez le chemin de la plage du côté de l’hôtel Hilton, vous aurez peut-être la chance – comme nous – de croiser Donna, qui vous fera « coucou » !

 

 

Josée Benazeraf

© photos : DR

Article publié le 28 juin 2012. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Donna Feldman, ashkénaze boombastic !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] en doute son athéisme. En témoigne les obus de Barbi Benton, la plastique de Moran ou de Donna Feldman et cette liste de beaux keums : tous certifiés juifs officiels. J’en appelle maintenant […]

trackback

[…] en doute son athéisme. En témoigne les obus de Barbi Benton, la plastique de Moran ou de Donna Feldman et cette liste de beaux keums : tous certifiés juifs officiels. J’en appelle maintenant […]

BOAZ
Invité

Mhouais…..les plus anciens d’entre nous n’oublieront pas l’effet qu’a eu sur leur adolescence boutonneuse l’apparition de Daria Halperin dans Zabriskie Point, de Michelangelo Antonioni…..

wpDiscuz

Articles similaires

Eden Adar Jewpop

Au paradis avec Eden Adar

Eden Adar est originaire de Tel-Aviv et a 26 ans. Elle aime courir, danser […]

Adrien Brody, sexy body

Adrien Brody, fils d’un professeur de littérature anglaise d’origine juive polonaise et de Sylvia […]

Sydne Rome nue

Sydne Rome, l’arôme sexy des années 70

Sydne Rome a joué face à Delon, Mastroianni, Bowie… La génération des Boomeurs garde un […]

Johanna Shimkus Peter Basch

Joanna Shimkus, étoile filante des sixties

Le public français la découvre dans Les Aventuriers de Robert Enrico en 1967. Arte […]