Loading...

Ils sont partout, même dans le bureau d’Hitler !

Maurice Teboul Jewpop

 

Maurice Teboul, en tout cas, y a été. Juif marocain parti d’Afrique du Nord sous l’uniforme de la 2ème DB du général Leclerc, il a participé à la libération de la France et a terminé la guerre par la prise du Berghof, repère alpin d’Hitler.

Clément Elbaz, réalisateur de « Les Très Riches heures de Maurice Teboul, soldat de la 2ème DB », nous présente le héros de son documentaire.

 

Nonagénaire qui porte beau et s’apprête à célébrer ses 92 ans par un saut en parachute, le vétéran m’accorde un après-midi de son temps de retraite pour l’interroger sur ses faits de guerre. Et surtout sur ce qui l’a amené à se battre. C’est ce qui est le plus frappant dans son parcours : Maurice s’est complètement fait entraîner par l’Histoire.

 

Était-il le seul ? Bien sûr que non et le titre du film, référence aux « Très Riches Heures de l’humanité » de Stephan Zweig, est là pour le souligner. Quant à savoir si notre avenir est totalement déterminé par l’Histoire… Je laisse le soin à chacun de se faire son opinion et me contente de constater que la marge de manœuvre est limitée. Pour peu que le sort nous réserve une place qui nous convienne à-peu-près, on s’y installe sans trop de contestation.

 

De cette constatation vient le sous-titre du film, clin d’œil à Hannah Arendt. Car le mal ou le bien (ou plus exactement ici le « mieux », le bien étant encore plus relatif que le mal), sont presque toujours servis par des gens normaux ou «banals» que les circonstances entraînent.

 

Mais ne parler que de banalité du mal pourrait être un peu déprimant. Alors sachant d’où vient Hannah Arendt et la propension des Ashkénazes à se concentrer un peu trop sur ce qui peut les faire s’exclamer « oy vey ! », la voici venir du soleil sépharade : la banalité du bien.

 

Maurice Teboul, héros de 39-45, est ce personnage finalement pas si banal dont l’histoire vous captivera certainement.

 

Clément Elbaz

 

Voir le documentaire « Les Très Riches Heures de Maurice Teboul soldat de la 2ème DB » sur YouTube


La page Facebook de Clément Elbaz

Le site Internet de Clément Elbaz

 

© visuels : Clément Elbaz / DR

Article publié le 11 mai 2018. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Claude Lanzmann

Claude Lanzmann, disparition d’un géant, héraut de la Shoah

À l’heure où les derniers rescapés de la Shoah nous quittent, il est essentiel […]

Camille Nahum

Camille Nahum vient au secours des hommes émasculés

Comédienne (elle a notamment adapté au théâtre Le chat du rabbin de Joann Sfar), […]

Irving Fields Jewpop

Irving Fields, roi du yiddish mambo

Irving Fields est sans doute le seul musicien à avoir vendu plus de 2 […]

Yael Yenkel Goy video Jewpop

« Goy », la parodie yiddish de la chanson « Toy », gagnante de l’Eurovision 2018

Le mois dernier, Jewpop vous présentait l’artiste qui représentait Israël au concours de l’Eurovision […]