Loading...

Jewpop goes Brazil !

 

Jeux Olympiques Rio 2016 oblige, Jewpop a été faire un tour du côté du Brésil pour concocter votre bande-son de cette fin d’été. Entre samba-funk, choro, bossa et gros n’importe quoi, du Made in Brazil certifié casher !

 

Honneur au tube absolu pour débuter, avec la cultissime Girl from Ipanema composé par le duo Jobim / De Moraes, rendue mondialement célèbre grâce à la version enregistrée par Stan Getz (né de parents juifs ukrainiens), Astrud Gilberto (née d’une mère brésilienne et d’un père allemand) et son mari João Gilberto (né en 1931). Pour la petite histoire, Astrud tombera raide dingue du saxophoniste américain et quittera son époux peu de temps après l’enregistrement mythique, ce dernier se réfugiant à Mexico pour noyer son chagrin dans un hôtel de luxe, où, selon la légende, il passait le temps, entre 2 tequila, en défenestrant des chats de sa chambre. Mião.
 

 

 

 
Impossible de ne pas rendre hommage à Pelé en musique en cette occasion. C’est le flûtiste américain Herbie “Mann” Solomon qui s’y colle dans cette composition samba-funk dédiée au plus grand génie du futebol, qui figure dans son album « Brazil once again », publié en 1978. Mann est l’homme de la situation.
 

 

 

 
Jacob do Bandolim, né Jacob Pick Bittancourt (1918-1969), est le plus célèbre mandoliniste brésilien, virtuose de l’instrument et compositeur de choro. Ses mélodies, comme “Noites Cariocas”, font partie du patrimoine musical local et ont été reprises dans un album produit par John Zorn dans la collection Great Jewish Music de son label Tzadik. L’une des rares vidéos disponibles de l’artiste, à la fin de sa vie, dans un répertoire mixant choro et country-rock, fait irrémédiablement penser à un Carlos Santana carioca, la moustache en moins.
 

 

 

 
Gardons le meilleur pour la fin, avec un artiste totalement Jewpop, Paulinho Rosenbaum, créateur du genre « Tropicasher », qu’il définit sur son site comme “The Soul of Israel, the Sound of Brazil !”. Paulinho, bardé de ses tsitsit, nous interprète son “Funk du Pharaon” ! Tudo bem !
 

 

 

 
Sharon Boutboulinho

 

© visuel : DR

Article publié le 17 août 2016. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Jacques Shwarz-Bart Hazzan

L’interview Jewpop de
Jacques Schwarz-Bart
pour son album « Hazzan »

À l’occasion de la sortie de son nouvel et splendide album « Hazzan » (Enja), le […]

Ben Sidran Jewpop

Ben Sidran, Gentleman Jew

Ben Sidran est de passage à Paris pour une série de concerts début novembre […]

Temple Salomon Sao Paulo

Le Temple de Salomon renaît au Brésil

Entre confusion religieuse et démonstration de force, l’auto-proclamé évêque Edir Macedo, de la Igreja […]

Falafel sauce piquante Michel Kichka Jewpop

L’interview Jewpop de Michel Kichka,
pour son nouveau roman graphique « Falafel sauce piquante »

À l’occasion de la sortie de son nouveau – et très réussi – roman graphique […]