Loading...

Jewpop lance Jewpop Records

 

Lancé sous la houlette de Paris DJs, Jewpop Records se veut l’anti-Tzadik de John Zorn. Le label de la « Stupid Jewish Culture », mais pas que. On vous voit venir avec la question « Va-t-il ne produire que des artistes de confession mosaïque, des jewish princess à forte poitrine, ou du folk dépressif ashkénaze (pléonasme) ». Qu’on se rassure, à l’image du site Internet éponyme, Jewpop Records est ouvert à tous (excepté aux artistes juifs marocains, faut pas déconner). Du moment que les finances suivent. Parce que dans Jewpop, il n’y a pas que de la pop. Et puis, avoir produit jadis le premier album de Dieudonné, c’est quand même la preuve d’un putain de flair, non ? Bienvenue dans la conspiration.

Alain Granat, directeur de la publication de Jewpop

 

 

Première sortie du label Jewpop Records, le groupe Popsanova. En phase avec la qualification de l’équipe de France pour la Coupe du monde de football qui se déroulera en juin 2014 au Brésil, Popsanova reprend le hit « Nem Vem Que Não Tem » de Wilson Simonal, assurément l’un des titres de MPB (musique pop brésilienne) les plus groovy des années 60. Accompagné par l’excellent groupe funky-bossa Som Tres (dirigé par le pianiste Cesar Camargo Mariano), le chanteur carioca Wilson Simonal connaîtra un immense succès dans son pays avec cette chanson, qui figure sur l’album « Alegria, Alegria !!! », publié au Brésil sur le label Odéon en 1967.  Elle sera enregistrée 2 ans plus tard en France par Marcel Zanini, clarinettiste-saxophoniste de jazz plus familier des univers de Sidney Bechet et de Lester Young que de pitreries musicales. Zanini fera connaître à la France pompidollienne sa moustache et son inénarrable bob, avec une adaptation du tube de Simonal sans aucun rapport avec le texte d’origine, métamorphosé en « Tu veux, tu veux pas ? ». Et dès lors que l’icône Bardot s’empare à son tour de la chanson, la sexy-connexion Rio-Paris est définitivement établie. 43 ans plus tard, pour fêter dignement le 2ème anniversaire du lancement du site Jewpop et celui, le même jour, du créateur, directeur artistique et âme de Paris DJs, Julien « Djouls » Lakshmanan, voici le 1er single de Popsanova. Un hommage vibrant à l’équipe de France de football , à Wilson Simonal, à BB et à la moustache de Marcel Zanini ! Alegria, Alegria !!!

 

Nem Vem Que Não Tem
Written & composed by Carlos Imperial / French lyrics Pierre Cour
Popsanova is Captain Détendu, Désirée Lachose, David°f & Grant Phabao

Artwork : Ben Hito

Tracklisting :
01. Nem Vem Que Não Tem (The Mighty Blunts Lying on the Beach Mix) 04:29
02. Nem Vem Que Não Tem (David°F Radio Mix) 03:21
03. Nem Vem Que Não Tem (The Joslyns Tropical Jerk Mix) 03:43

 

Acheter Nem Vem Que Não Tem sur Bandcamp

 

Acheter Nem Vem Que Não Tem sur Junodownload

 

 

 

 

© artwork : Ben Hito

Article publié le 20 novembre 2013. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2013 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Bogosses et hoummous, la recette israélienne qui fait baver sur Instagram

Hot Dudes And Hummus est un compte Instagram lancé par 4 étudiants israéliens, dont […]

Il était une voix… Albert Simon

Décédé le 5 juillet 2013 à l’âge de 93 ans, Albert Simon restera l’une […]

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]