Loading...

Le Top Jewpop des clips de Rosh Hashana

 

 

Certains ont injustement reproché à Jewpop un article sur le récent clip de Rosh Hashana de l’Agence juive qui a cartonné sur YouTube, succès auquel nous sommes fiers d’avoir modestement contribué. On félicite très sincèrement cet organisme, dont nous avions déjà relayé la sympathique parodie de Bref, preuve s’il en est de notre profonde empathie à leur égard. Cela étant dit, nous pensions que le sujet « clip de Rosh Hashana » était épuisé. Que nenni. Voilà nos 2 préférés.

 

 

Avec la « Danse de la pomme », David El Shatran, créateur et animateur de JewSalsa, nous a vraiment impressionné. A Budapest, avec la complicité de 80 personnes venues de 16 pays différents, participants de l’événement ‘SUMMER U 2012’ organisé par l’EUJS (European Union of Jewish Student), David, musicien et professeur de salsa, a produit une oeuvre qui tire son influence du surréalisme mexicain, de l’humour juif le plus subversif, du film gonzo, le tout sous une forte emprise de goulash parfumé aux champignons hallucinogènes.

 

 

 

 

Après plusieurs visionnages, toute la rédaction de Jewpop est tombée d’accord pour décerner au clip « Apple is dancing salsa » la Pomme d’or du clip de Rosh Hashana le plus barré ! Il fallait oser – surtout par les temps qui courent en Hongrie – organiser une rave costumée en plein Budapest avec des juifs en déguisements de bagnards, ou filmer des étudiants juifs faisant du Tai-chi au bord du Danube. Enfin, il nous a semblé que c’était du Tai-chi, bien qu’un membre de la rédaction nous ait assuré que ce happening était censé représenter l’inscription Chana Tova en caractères hébraïques. Nous lui avons pris de suite un rdv chez l’ophtalmo. Ou encore, imaginer des pommes-rastas dansant sur de la fusion salsa-klezmer. David, si tu nous lis, on veut savoir qui est ton fournisseur.

 

 

 

 

Autre chouchou de la rédaction, ce petit clip réalisé par la communauté américaine libérale de la synagogue Temple Judea de San Fernando Valley, dans la banlieue de Los Angeles. Encore une parodie (mais volontaire, cette fois-ci) de « Call me maybe », rebaptisée « Call your zeyde » (zeyde étant le mot yiddish signifiant papy). Sans prétention et rigolo, avec la participation d’un rabbin, d’un charmant grand-père et de quelques clandestins mexicains. Arriba Rosh Hashana !

 

 

Sharon Boutboul

 

 

 

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Il était une voix… Albert Simon

Décédé le 5 juillet 2013 à l’âge de 93 ans, Albert Simon restera l’une […]

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]