Loading...

Macron, Valls, Peillon, c’est bon pour nous ?

 

Maintenant que Nicolas Sarkozy, ex-candidat favori de la communauté juive française, va pouvoir retourner faire des ménages au Qatar, il est temps de se pencher vers 3 personnalités politiques susceptibles de séduire les électeurs juifs. 2 socialistes, Manuel Valls et Vincent Peillon, et le trublion Macron.  Pour contribuer à votre réflexion sur les qualités respectives de ces 3 prétendants à la magistrature suprême, Jewpop s’est livré à un sondage auprès d’un échantillon représentatif de ses lecteurs.

 

Selon Liliane Fajnberg, qui « aime beaucoup les Espagnols » comme elle le souligne en nous précisant que sa concierge, Madame Lopez, « est une vraie perle, et très propre ! », Manuel Valls ferait un excellent président. « D’abord sa femme est juive, et puis elle joue du violon, comme dans la comédie musicale avec Ivan Rebroff, vous savez… » a-t-elle ajouté en entonnant « Ah si j’étais richeuuuu ! ».

 

Kevin Benamou, au contraire, n’a jamais oublié que lorsqu’il était maire d’Evry, « Manuel en Afrique », comme il surnomme avec malice l’ex-premier ministre, a défendu la cause des Palestiniens. « Vous avez vu la vidéo ? » nous-a-t-il demandé avant de préciser avec un sourire béat « Je l’ai postée sur ma page Facebook, j’ai eu 112 like et 24 partages ! ».

 

Quant à Deborah Banateanu, elle ne manque pas de rappeler que l’arrière-grand-père de Vincent Peillon fut le rabbin Félix Blum, et que l’une des filles de l’ex-ministre de l’Éducation nationale a fait son alya. « Et puis avec un juif alsacien à L’Élysée, au moins on est sûr que ça marchera à la schlague ! Un peu de rigueur germanique ne nous fera pas de mal ! » nous a-t’elle assuré.

 

Lorsque nous avons demandé à Raymond Mimouni sa préférence, celui-ci a d’abord vivement regretté l’absence d’Hervé Mariton lors des primaires de la droite. « Sa mère est une Benkemoun, quand même ! » nous-a-t’il expliqué. Il serait bien tenté de voter FN, parce que le père de David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen, est juif , « et si ça, c’est pas la preuve qu’elle est pas antisémite, hein ? » a-t-il ajouté avec certitude. Mais il se demande quand même si Manuel Valls ne serait pas le mieux placé pour « s’occuper des Arabes », selon ses propres termes. « Bah oui, sa mère est Suisse et là-bas, ils savent s’y prendre, ils ont interdit la construction des minarets ! » a-t-il conclu avec détermination.

 

Pierre Szalzman nous a déclaré « Valls et Peillon sont sionistes tous les deux,  mais je m’en fous, je voterai Macron, n’oubliez pas qu’il a bossé chez Rothschild ! » tout en précisant ensuite « Je l’aime beaucoup, même s’il est gay. C’est vrai, je l’ai lu sur l’Internet et j’ai un ami journaliste qui me l’a dit » ajoutant avec un air entendu « Et puis l’adjoint d’Anne Hidalgo, Patrick Klugman, a demandé qu’il se soumette à la primaire de gauche. Vous voyez bien ! ».

 

Comme vous l’aurez constaté, le supposé « vote juif » se manifeste selon des critères parfois abscons.

 

Sharon Boutboul

 

Toutes les chroniques de Sharon Boutboul sur Jewpop

La page Facebook de Sharon Boutboul

© photos : DR

Article publié le 11 décembre 2016. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

 

 

 

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]