Loading...

Martine tweete sur le Vel d’Hiv

 

Le discours exemplaire d’Emmanuel Macron à l’occasion de la commémoration des 75 ans de la rafle du Vel d’Hiv, en présence du premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, a provoqué de nombreux commentaires sur Twitter. Hélas pas tous dédiés au souvenir des victimes. Jewpop vous en propose un florilège, entre personnalités et anonymes. Les uns n’ayant rien à envier aux autres.

 

Débutons pour la bonne bouche par Bruno Hirout, responsable du « Parti de la France » dans le Calvados, formation créée par l’ex-FN Carl Lang, qui a connu un franc succès lors des dernières élections cantonales et législatives. Ce cher Bruno (un prénom décidément très prisé à l’extrême-droite) a fait une blagounette pleine d’esprit.

 

 

 

Les comiques professionnels ne sont pas en reste, comme le démontre ici un autre Bruno, Gaccio, dont le dernier très amusant livre Les 100 derniers jours du Parti socialiste n’a hélas pas rencontré son public (#enculerie), mais qui se rattrape ici avec un trait d’humour qui nous laisse espérer le meilleur pour la suite de sa carrière.

 

 

Les nazis d’opérette des réseaux sociaux sont friands d’émoticônes. Hans est vraiment au top de la nazitude, de son pseudo à sa photo de profil.

 

 

Sans l’ineffable Houria Bouteldja, notre quotidien serait difficilement supportable. Des tweets renversants. Dur de trouver pire.

 

 

Du côté de nos amis d’EELV, Pierre Minnaert conseiller fédéral du parti écologiste et célèbre pour ses travaux d’historien de la Shoah et du sionisme, a encore fait preuve du brio intellectuel qui le caractérise, après avoir tweeté en 2014 au lendemain de l’attaque de la synagogue d’Aulnay-sous-Bois : «pas étonnant» que des synagogues «subissent des attaques» lorsqu’elles soutiennent la politique d’Israël.

 

 

 

La commémoration de la rafle du Vel d’Hiv est aussi l’occasion idéale pour certaines de rappeler que « la religion juive ne reconnaît pas les Noirs comme des êtres humains » (bah oui, tout le monde le sait, il est écrit noir sur blanc dans la Torah que les Noirs sont des aliens)  ce qui explique pourquoi Dieudonné en veut aux juifs et pourquoi Bruno Gaccio considère ce dernier avec acuité comme un « artiste engagé».

 

 

 

Enfin, terminons par le meilleur, le rabbin lorrain Levi Matusof. Ce membre du très influent « Parlement juif européen » n’a pas manqué, à l’occasion de la commémoration, d’offrir à Emmanuel Macron un recueil des enseignements du rabbi Loubavitch. De quoi alimenter en citation les prochains discours du président (« Et rappelons-nous les paroles du rav Schneerson – de mémoire bénie – La force d’un homme ne se mesure pas à la taille de ses muscles mais à l’éclat du sourire de sa femme»)

 

 

 

 

Sharon Boutboul

 

© visuels : Twitter / DR

Article publié le 17 juillet 2017. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2017 Jewpop

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

kaddish simone veil JewPop

Obsèques de Simone Veil : un kaddish presque parfait

Alors que le moment aurait du être exclusivement dédié au recueillement, les obsèques de […]

Martine tweete sur le Vel d’Hiv

Le discours exemplaire d’Emmanuel Macron à l’occasion de la commémoration des 75 ans de […]

Kotel Mur Lamentations JewPop

Des personnalités se mobilisent pour
(ou contre) la prière mixte au mur des Lamentations

Après l’abandon par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d’un accord conclu en […]

Meyer Habib est l’Élu

À l’annonce des résultats de la 8ème circonscription des Français de l’étranger, la rédaction […]