Loading...

Massimo Dutti lance le talith fashion pour femmes

 

Après l’émoi qu’ont provoqué dans les communautés juives le pyjama d’enfant rayé à étoile de shérif jaune de Zara et le t-shirt d’H&M au motif de crâne dans une étoile en forme de Magen David, retirés de la vente après une campagne sur les réseaux sociaux, la marque espagnole Massimo Duti va-t-elle s’attirer les foudres des fashion victimes juives, religieuses ou non, avec sa cape-talith ?

 

La marque Massimo Duti, propriété du groupe Inditex, leader mondial de la confection textile possédant également Zara, s’est inspirée du châle (talith en hébreu) dont s’enveloppent les juifs lors de la prière pour créer une «cape franges», en «tricot à motif rayé fantaisie, manches courtes et franges décoratives, confectionnée dans un mélange délicat de coton ».

 

 

Doit on hurler au blasphème et à l’antisémitisme atavique des inquisiteurs ibères qui, sournoisement, riraient de nous sous cape ? Nos expertes fashion ont adoré cet accessoire qui, s’il reste impropre à la prière, sera parfait porté lors d’un kiddouch le samedi midi après l’office. Dans une synagogue libérale, bien sûr. Chez les orthodoxes, vous risquez de vous faire éconduire du buffet.

 

 

Sharon Boutboul

Voir le modèle “Cape Franges” sur le site de la marque

© photos : Massimo Dutti

Article publié le 17 février 2015. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2015 Jewpop

 

 

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]