Loading...

Mon rabbin est un communauté manager (et moi-même je ne me sens pas très bien) / 41

 

 

 

Chronique en 140 caractères ou presque d’une fille critiquement connectée mais judaïquement pratiquante aussi.

 

Comme j’arrive tard à la synagogue, le Shabbat, je me retrouve toujours avec un livre qui ne bénéficie d’aucune couverture. Du coup, je doute que Dieu arrive à me capter.

 

Ingrid Zerbib

Retrouvez les autres chroniques d’Ingrid Zerbib sur Jewpop

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]