Loading...

Natalie Portman demande pardon à Bibi, Steinitz, Hazan & Regev

Natalie Portman Jewpop

 

Pour avoir refusé le Prix Genesis, considéré comme le « Nobel juif », afin de ne pas apparaître aux côté de Benyamin Netanyahu qui devait y prononcer un discours, Natalie Portman a été l’objet de violentes critiques du Likoud et la cible d’attaques non moins violentes de juifs français sur les réseaux sociaux.

 

Sur son compte Instagram, l’actrice isrélo-américaine explique avoir « choisi de ne pas participer parce que je ne voulais pas apparaître comme un soutien à Benjamin Netanyahu, qui devait faire un discours à la cérémonie.(…) De la même façon, je ne fais pas partie du mouvement BDS et ne le cautionne pas. Comme beaucoup d’israéliens et de juifs dans le monde, je peux critiquer la direction israélienne sans pour autant vouloir boycotter l’ensemble du pays. » ajoutant « Israël a été créé il y a exactement 70 ans pour servir de refuge aux survivants de l’Holocauste (…) Mais les mauvais traitements de ceux qui souffrent des atrocités d’aujourd’hui n’est simplement pas en accord avec mes valeurs juives. Parce qu’Israël m’est cher, je dois m’opposer à la violence, à la corruption, aux inégalités et à l’abus de pouvoir. »

 

Comme cela n’a pas semblé suffire pour calmer le jeu, Natalie Portman a réalisé 2 vidéos dans lesquelles elle s’excuse finalement, et que Jewpop est heureux de vous faire découvrir en exclusivité ! Mea Culportman

 

 

 Alexandre Gilbert
© photo : DR

Article publié le 23 avril 2018. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

 


Commentaires (0)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Natalie Portman demande pardon à Bibi, Steinitz, Hazan & Regev"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Illouz
Invité

Quand Israël sera Hors de danger, je choisirai parmi les juifs et mes voisins Arabes, ceux qui me sont frères par les idées. Aujourd’hui, je me dois d’être solidaire avec tous les miens, même ceux que je déteste, au nom de cet ennemi insurmontable : Texte de Herbert Pagani (plaidoyer pour ma terre)

wpDiscuz

Articles similaires

Parti communiste israélien Jewpop

« Petite, je croyais que juif et révolutionnaire, c’était pareil »,
un documentaire sonore Arte Radio
d’Alice Durieux

ARTE radio, sous la houlette de son cofondateur et directeur éditorial Silvain Gire, produit […]

France Gall The Yarkon Trio Poupé de cire pouée de son JewPop

Le Jewkbox Jewpop : « Poupée de cire, poupée de son » par The Yarkon Trio

Jewpop met en marche son « Jewkbox », qui vous fera découvrir régulièrement des chansons et […]

Micha Ben Ami Walk on the Wild Side Lou Reed JewPop

Le Jewkbox Jewpop : « Walk on the Wild Side » par Micha Ben Ami

Jewpop met en marche son « Jewkbox », qui vous fera découvrir régulièrement des chansons et […]

Le Jewkbox Jewpop : « Les Oignons » par Staïffi et ses Mustafa’s

Jewpop met en marche son « Jewkbox », qui vous fait découvrir régulièrement des chansons et […]