Loading...

Quand Hollywood rendait le sionisme sexy

 

Le 15 mai 1948, lendemain de la proclamation de l’indépendance de l’État d’Israël par David Ben Gourion, éclate la première guerre israélo-arabe, leurs voisins refusant le plan de partage adopté par l’ONU. 18 ans plus tard, en 1966, sort sur les écrans le film « L’Ombre d’un géant » (Cast a giant shadow) de Melville Shavelson, qui relate l’histoire de David « Mickey » Marcus, officier de l’armée américaine devenu le premier Général (alouf en hébreu) de l’histoire de l’armée israélienne.

 

 

Pour incarner Marcus, le réalisateur fait appel à Kirk Douglas, aux côtés duquel on retrouve Yul Brynner (dans le rôle de l’officier israélien Asher, clairement inspiré de Moshe Dayan), John Wayne, Frank Sinatra, Chaim Topol, l’interprète d’Un violon sur le toit jouant un… chef bédouin, Angie Dickinson, et surtout la sublime actrice autrichienne Senta Berger, à qui Hollywood fait alors les yeux doux. La comédienne viennoise se métamorphose dans « L’Ombre d’un géant » en Magda Simon, membre ultra-sexy de la Haganah, et porte à merveille le kova tembel. Jusqu’à en faire perdre la tête à Kirk Douglas. La preuve en images.

 

 

Quand Senta délaisse l’uniforme pour une nuisette, Kirk tombe la cravate

 

 

Yul n’est pas non plus insensible au kova tembel de Senta

 

 

Mais il vaut mieux éviter d’énerver Senta, au risque qu’elle dégaine son Sten

 

 

Entre deux prises, Senta prend le frais dans la brise

 

 

Et lorsqu’il fait vraiment trop chaud, Senta ne se sent bien que dans un bain

 

 

Mais une douche n’est pas non plus pour lui déplaire

 

 

Dans « L’Ombre d’un géant », Kirk laisse au pays son épouse, incarnée par la superbe Angie Dickinson. Un choix cornélien, d’autant qu’Angie n’a pas froid aux yeux.

 

 

 

Josée Bénazeraf

© photos : Esquire Magazine, DR

Article publié le 15 mai 2015. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

À bord du vol Tel-Aviv – Paris : les juifs me cassent la tête !

J’ai la chance – ou la malchance, c’est selon – de faire régulièrement la […]

Martin Landau, mission accomplie

Disparu le 15 juillet 2017 à l’âge de 89 ans, Martin Landau a eu […]

L’interview Jewpop de David, leader des Cigarillos en el Shtruddle

Pour fêter la sortie de leur second album Somos los Cigarillos (label IEMJ), les Cigarillos en […]

Mon nom est Cohen, une vraie bénédiction

J’ai toujours aimé mon nom, Cohen. J’en suis fier. Déjà que je ne suis […]