Loading...

Surf à Tel-Aviv

 

Originaire de Nantes, Simon Coyac est un passionné de sports nautiques, devenu sapeur-pompier auprès des secours aquatiques. Il a déjà encadré une association d’étudiants juifs (l’AJGE) et s’est rendu plusieurs fois en Israël. Pour Jewpop, il a sillonné les plages de Tel-Aviv à la rencontre des meilleures vagues et nous présente son «surfari».

 

Le surf en Israël est un sport très populaire et les pratiquants y sont nombreux. La géographie du pays est particulière puisque le littoral méditerranéen est long de 273 kms avec des conditions météorologiques qui favorisent la houle et les vagues.
 Si Netanya, Ashdod et Herzliya sont des villes très prisées des surfeurs, Tel-Aviv, qui est la plus grande ville du pays et de son littoral, est tout aussi recommandé, avec ses clubs et écoles de surf réputées.

 

 

Gordon et Hilton comptent parmi les plages les plus prisées des adeptes. Sur Gordon, dont la fréquentation est importante les jours de mauvais temps, le niveau des surfeurs locaux est élevé, il suffit d’observer les impressionnantes figures (virages, « aerials », tubes…) effectuées un jour de tempête pour se faire une idée rapide du niveau.

 

 


Sur Hilton, on y trouve notamment le club TOPSEA, spécialisé dans le surf, et à proximité, le SEA CENTER CLUB (fondé en 1983) et son responsable et principal animateur, “Kike”, qui co-gère les activités de windsurf, de SUP (acronyme de Stand-Up Paddle), de kayak et de catamaran. La plage est réputée pour son récif rocheux et donne sur deux accès : North Beach et South Beach. D’après Kike, les vagues peuvent dépasser 2 mètres en période hivernale. Le club est célèbre et accueille en moyenne 1300 personnes par an, principalement des israéliens mais aussi des débutants et pratiquants confirmés venus de Russie, de France et des États-Unis.

 

 

Cette reconnaissance est liée à la notoriété d’Itshik Horesh, champion de windsurf âgé de 23 ans, déjà titré à de nombreuses reprises et qui a démarré sa formation et sa carrière au sein de l’école. Jaffa, à la périphérie de Tel-Aviv, est une localité également très appréciée, où on y trouve le JAFFA SURF CLUB qui dispense des cours et dispose de planches. Les vagues peuvent être violentes et le courant relativement fort nous rappelle que, bien que surveillée par les Matzils (sauveteurs en mer israéliens), la prudence doit rester prioritaire pour un novice.

 

Jewpop

 

taglitbis

 

© photos : Simon Coyac

Article publié le 14 mars 2016, tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Il était une voix… Albert Simon

Décédé le 5 juillet 2013 à l’âge de 93 ans, Albert Simon restera l’une […]

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

Columbo découvre l’Amérique

En 1899, paraissait un ouvrage qui fera date dans l’histoire de la […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]