Loading...

Tu veux venir à Jéru ? Reste chez toi !

  • BY Pierre Acher
  • LE 21/09/2018
I love Jéru t-shirt Jewpop

 

Tout l’été je n’ai entendu que ça : « Je viens te voir à Jéru ! », « On a une BM sur Jéru, on se voit ? » et autres « On a réservé une semaine à Tel-Aviv mais évidemment on viendra à Jéru, au Mur. » Comment dire à quel point ça m’agace ? Bon, pas autant que lorsque j’entends « J’te jure sur la Torah d’Israël, mon frère », mais disons que ça rivalise pas mal. Alors je vais vous expliquer pourquoi moi, le nouvel immigrant hiérosolymitain depuis seulement 3 ans, ça m’insupporte.

 

carte postale ancienne Jerusalem Jewpop

 

Les origines du nom « Jérusalem » sont mystérieuses et, en définitive, controversées.

 

Disons, pour faire simple, que l’explication la plus communément adoptée est que ce nom est formé des termes ‘Jéru’ (une ville) et ‘Salem’ (la paix, qui vient de « chalem », complet – et par extension en paix -, comme dans l’expression ‘refoua chelema’ lorsqu’on souhaite une bonne santé à quelqu’un). Bref, Jérusalem, c’est la ville de la paix.

 

Jerusalem carte postale ancienne

 

Jérusalem en hébreu se dit « Yeroushalaïm » et, pour les hébraïsants, vous noterez le pluriel en ‘im’.

 

Et oui, je vous livre un scoop ! Il y a 2 Jérusalem : la Jérusalem terrestre, que nous connaissons (le « nombril du monde », selon la tradition juive), et la mythique Jérusalem céleste, cette Jérusalem spirituelle que nous invoquons à de nombreuses reprises dans nos prières quotidiennes.

 

Carte postale ancienne Mur des lamentations Jewpop

 

« Jéru » au rabais

 

Tout ça pour dire que lorsqu’on dit « Jéru » au lieu de Jérusalem (1), on rabaisse cette ville à un niveau tout à fait banal qui en fait une ville comme une autre. Une ville qui perd sa dimension spirituelle (le fameux pluriel en ‘im’), son aspiration à la paix (la deuxième partie du nom, ‘salem’) et, de fait, qui ampute la ville d’une moitié de son intégrité (2). Ça peut sembler vieux jeu et pointilleux, mais pour moi Jérusalem n’est pas – et ne doit pas être – une ville comme les autres. Ce n’est pas ‘Jéru’, mais Jérusalem (3), l’unique et merveilleuse capitale d’Israël et des juifs du monde entier. Tu veux visiter Jéru ? Reste chez toi ! Par contre, si tu acceptes d’aller à la rencontre de Jérusalem la ville de la paix, alors Baroukh aba (4) !

 

Pierre Acher

 

(1) Je me demande bien ce qu’on peut faire avec tout ce temps gagné lorsqu’on dit ou écrit ‘Syna’ au lieu de Synagogue, ‘BM’ au lieu de Bar-Mitsva ou ‘Jéru’ au lieu de Jérusalem…

(2) Faut-il rappeler ici le lourd prix à payer en 1967 pour ré-unifier la ville et s’assurer depuis de l’indivisibilité de Jérusalem ?

(3) Toi aussi rejoins le mouvement « CBPDEJLJ », le Collectif pour Bannir tes Potes qui Disent ou Ecrivent Jéru au Lieu de Jérusalem.

(4) Baroukh aba = « sois le bienvenu ! » en hébreu

 

Lire toutes les chroniques de Pierre Acher sur Jewpop

© photos et visuels : visuel de une : Jewpop / cartes postales : collection privée Jewpop / DR 

Article publié le 12 septembre 2018, tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

 

Campagne appel à dons MAHJ

 

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tu veux venir à Jéru ? Reste chez toi !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Blotin
Invité

Peut on savoir de quand datent les illustrations

Elie
Invité
Vous faîtes des articles de droite maintenant sur Jewpop ? « Jérusalem la capitale des Juifs du monde entier » c’est quoi cette Hasbarah à deux shekels ? L’histoire juive pré-sioniste ça n’existe pas ? L’histoire juive en diaspora non plus je suppose. Nos capitales c’est les cités du 19ème ou de Sarcelles, Varsovie et Tunis, Brooklyn et Moscou, Jérusalem (oui aussi) et Sheffield. Notre histoire est celle de la diaspora ! Cessez de l’effacer et de la nier. Et cessez de lier nos destins multiples à la politique d’un Etat auquel la majorité d’entre nous n’appartient pas. Et Jérusalem, capitale indivisible… Read more »
Belle
Invité
Très bon article Jérusalem la capitale des juifs depuis 3000 ans et qui n a jamais revendiquée comme telle avant 1967 par les arabes… Les turcs n ont plus alors colonisateurs de la terre sainte durant 1 très longue periode… 80 pourcent de la population était juive durant ts les siecles et ceci jusqu au pogrom arabe du siècle dernier qui a mis Jérusalem à sac et a sang comme ce fut aussi le cas à Hebron etc…. Ceci est historique, lts les recits racontent ce fait et les anglais ont denombre sa population a plusieurs reprises Les incultes doivent… Read more »
Belle
Invité
Elie C est vs qui niait la vérité car les habitants majoritaires ont tj ete des juifs à Jerusalem… Nier cette population est niee l histoire!!! L apartheid est à Gaza avec 0 juifs … Il y 20 pourcent d arabes en Israel qui vivent mieux que ds ts les pays arabes et qu’ils ont les mm droits que les autres israeliens… la honte de soi est la raison pr dire vos conneries totalement non historiques et insultante pr l histoire du peuple juif. A moins que vs soyez juste 1 troll antisémite du bds… bds propagandistes à la solde… Read more »
wpDiscuz

Articles similaires

Photo représentant un membre de la secte Netourei Karta sur l'esplanade du Trocadéro à Paris Jewpop

La tribune des 400 antisionistes
pour les nuls

400 antisionistes (artistes, écrivains mais aussi bibliothécaires, philosophes, infirmières ou retraités…) ont publié une tribune […]

Image représentant un super-héros juif Jewpop

Quel boulot d’être juif !

Moi on m’avait dit, si tu aimes ton prochain, que tu respectes ta mère […]

Photo représentant 2 boites aux lettres de la mairie du 1"eme arrondissement de Paris à l'effigie de Simone Veil taguées de croix gammées jewpop

Tags et slogans antisémites se multiplient au sein et en marge des manifestations de Gilets jaunes

On aurait aimé ne pas faire d’amalgame entre Gilets jaunes et antisémitisme. Mais les tags […]

Capture d'écran du site Alliance Mag repr"ésentant Bilal Hassani en nazi Jewpo

Quand un média juif relaie le montage grossier de Bilal Hassani en nazi

Comme si la campagne homophobe que subit Bilal Hassani ne suffisait pas, des accusations d’antisémitisme […]