//

Rashida Jones : 50% black + 50% jew = 100% sexy !

2 minutes de lecture

 
 
Avec un papa comme Quincy Jones et une maman comme Peggy Lipton, Rashida Jones devait forcément hériter des talents et charmes respectifs de ses géniteurs.
 

 
Née en 1976, elle a eu enfant un compagnon de jeu nommé Michael Jackson, et raconte que son double héritage juif et afro-américain lui a permis de s’ouvrir au monde. Nul doute que la splendide jeune femme, qui s’est distinguée comme comédienne dans les séries The Office et Parks and Recreation, et que l’on a récemment vue au cinéma dans le film The Social Network, ne manque pas d’atouts dans son jeu.
 

Rashida Jones JewPop

 
 
Quincy Jones a rencontré Peggy Lipton en 1974, date à laquelle il enregistre le très funky « Body Heat ». Rashida en a sûrement fait l’un de ses albums de chevet.
 

Rashida Jones Jewpop

 
Dans une récente interview au magazine Playboy, Rashida explique qu’elle rêve de se promener nue dans un endroit public. Mais vraiment public ! Du genre de Disneyland ou d’un Apple store. Rashida est décidément très facétieuse.
 

 
Rien d’étonnant à ce que le noir et le blanc figurent parmi ses couleurs favorites. Elle les porte si bien…
 

 
Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2011, dans le film de Will Gluck Sexe entre amis. Qui n’aimerait pas faire ami-ami avec Rashida ?
 

Rashida Jones Une JewPop

 
Josée Bénazeraf
 
Lire l’interview (en anglais) donnée par Rashida Jones au site American Jewish Life.
 
© photos : GQ /DR

Article publié le 26 janvier 2012. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop
 
 
 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x