Bienvenue chez "Les Shtisel", la série israélienne événement en dvd

5 minutes de lecture

 
À la pointe en matière de création de séries, les auteurs israéliens sont désormais incontournables dans le paysage télévisuel mondial. De BeTipul adapté en In Treatment aux USA, à Hatufim-Homeland, en passant par The Affair, les productions israéliennes remportent succès critiques et d’audience. Et contre toute attente, la série qui a tenu en haleine les téléspectateurs en Israël ces derniers mois ne figure ni dragons, ni attentats nucléaires à déjouer en 24h chrono, ni zombies, ni sombres complots politiques, mais… une famille juive ultra-orthodoxe de Jérusalem. La première saison de cette série événement sort en coffret dvd et en vod le 5 mai : bienvenue chez Les Shtisel !
 
À la différence de la plupart des films israéliens ayant pour sujet l’univers des ultra-orthodoxes, «Les Shtisel, une famille à Jérusalem» ne joue pas sur les tensions entre laïcs et religieux, ni sur les possibles frustrations liées aux pratiques des Haredi. Bien au contraire, cette plongée fascinante au cœur de la vie d’une famille du quartier de Geula est infiniment respectueuse, pleine d’empathie, et réussit le tour de force de passionner le spectateur mécréant (ou non), qui s’identifie naturellement aux personnages de la série.
 


LES SHTISEL – UNE FAMILLE À JÉRUSALEM from Pretty Pictures on Vimeo.

 
Tous les ingrédients sont réunis pour devenir accro dès le premier épisode des «Shtisel» : un casting parfait, des dialogues écrits au cordeau, des histoires d’amours passionnés et contrariés, des traits d’humour juif ravageurs, des rebondissements inattendus comme dans toute série qui se respecte, et pour couronner l’ensemble, une réalisation résolument cinématographique, qui illumine littéralement les personnages et les décors naturels du quartier de Geula à Jérusalem. Les jurés de l’académie israélienne qui couronne les productions tv ne s’y sont pas trompés, la série ayant raflé pas moins de 10 récompenses.
 
Côté distribution, les fans de cinéma israélien reconnaîtront (sous leurs barbes et perruques) le trop bogoss Michaël Aloni (Alata, Infiltration, Le policier), Doval Glickman (Big Bad Wolves), Zohar Strauss (Lebanon, Tu n’aimeras point) et la superbe Ayelet Zurer (maman ultra sexy de Superman dans Man of Steel, et non moins sexy dans « Les Shtisel »), star israélienne qui a quitté momentanément sa carrière hollywoodienne pour incarner la jeune veuve Elisheva dans la série.
 

Ayelet Zurer pas tsniout

 

Ayelet Zurer tsniout

 

Michaël Aloni pas tsniout

 

Michaël Aloni tsniout

 
Une mention spéciale également pour le personnage de la délicieuse grand-mère Malka, qui découvre octogénaire les joies de la télé dans sa maison de retraite et devient fan de soaps comme Amour, gloire et beauté. L’occasion  pour les excellents scénaristes et dialoguistes que sont Yehonatan Indursky et Ori Elon de lui offrir des répliques particulièrement savoureuses.
 
Vous l’aurez compris, Jewpop a été conquis par l’univers envoûtant des Shtisel, un oyvni dans le monde des séries, dont on attend avec impatience les saisons 2 et 3 en dvd/vod. D’ici-là, on patientera avec la saison 1, disponible dès le 5 mai. À mater évidemment en grignotant un tchoulent.
 
Lara Granat
 
Les Shtisel, de Ori Elon et Yehonatan Indursky, réalisé par Alon Zingman, avec Michaël Anoni, Ayelet Zurer, Doval Glickman, Shira Haas et Netas Riskin, 12×45 min, hébreu vost français, Pretty Pictures. Coffret 4 dvd/ vod .
Commander Les Shtisel sur Fnac.com (39,99€)
 
© photos : DR

Article publié le 5 mai 2015. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2015 Jewpop
 
 

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x