Écoutons-nous les uns les autres, merde !

4 minutes de lecture

 
 
Sérieux, vous croyez qu’il n’y a que Patrick Buisson qui enregistre en douce son boss ? Non mais faut redescendre, tout le  monde écoute tout le monde. La preuve.
 

Le Consistoire de Paris, 8 janvier 2014, bureau du Président

 
Joël Mergui : Bon Michel (ndlr : Gugenheim) rends-moi ce service
Michel Gugenheim : Ah non ! Quand il a fallu remplacer Messas à Paris, tu m’as déjà fait le coup. Je me suis imprimé un tee shirt « L’intérim m’a tuER ». J’ai plus l’âge pour ces conneries.
Joël Mergui : Allez Michou, une dernière fois toi et moi, comme Rocky et Mickey, après on prendra notre retraite en Israël, on fera même de la politique.
Michel Gugenheim : Mais ça va… organise des élections !
Joël Mergui : T’es chiant !
Michel Gugenheim : Je suis ashkénaze.
Joël Mergui : C’est pareil
 

Arrière-boutique d’une sushi-bar casher parisien

 
Stéphane, le gérant : Tang, ça va pas du tout ! Je te le répète. Tu sers et c’est Moshé qui doit ouvrir les bouteilles de vins. Moshé, c’est le chomer ça veut « gardien ». On est pas à Pékin ici, y a des règles. Sinon je vais appeler l’immigration et tu vas te retrouver dans la merde…
Tang : Un, je ne m’appelle pas Tang mais Cédric, je suis né à Joinville-Le-Pont. Deux, Moshé il n’est jamais là. La seule chose qu’il garde, votre chomer, c’est le tabouret. Continuez à me parler sur ce ton et j’appelle le Consistoire, service casherout.
Stéphane : Ecoute, je vais régler le problème avec Moshé. Demande-moi ce que tu veux !
Tang : Rien, c’est bon, ça va… Ah si, c’est soit le kimono, soit je parle avec l’accent et sans article comme Michel Leeb  mais faut choisir. Je veux bien faire couleur locale, mais les deux, je ne peux pas.
 

Studio de Radio J, jeudi 27 février, 23H02

 
S. le technicien du studio : Personne t’as dit qu’ici on disait pas « Cisjordanie » mais « Judée-Samarie », c’est bizarre ?
David, un stagiaire : Merde. Je vais me faire défoncer par le Rédacteur en chef !
S. : A cette heure-là, il dort. Par contre Monique Benlolo, elle écoute la radio juive 24h/24. Depuis que tu as dit « Cisjordanie », elle doit être entrain de se vider aux toilettes. Pour elle, c’est comme si t’avais crié « Allah ouAkBar ».
David : Tu me charries ?
S. : Non. A cette heure-là, Monique doit être en train d’appeler le BNVCA. Demain, il dépose plainte. T’es bon pour finir dans une brève chez Morandini.
 
 
The SefWoman
Ma philosophie se situe entre « A Kippour tout le monde pardonne, sauf moi » (Raymond Bettoun) et « Dieu n’existe pas, mais nous sommes son peuple » (Woody Allen)
 



Abonnez-vous au compte Twitter de The SefWoman
The SefWoman sur Facebook
Retrouvez toutes les chroniques de The SefWoman sur Jewpop
© photos : DR

Article publié le 13 mars 2014. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2014 Jewpop
 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x