Je suis antifioniste

7 minutes de lecture

 
Europe Israël lance un grand concours pour élire les trois personnalités juives les plus antisionistes (ou les plus anti-juives). Dites nous quelles sont pour vous les trois personnalités juives les plus antisionistes (ou les plus anti-juives). Nous établirons ensuite une liste de candidats, que nous soumettrons à un vote de nos lecteurs. Si vous avez trouvé le « trio » gagnant, vous recevrez en cadeau le dernier ouvrage de Guy Millière « l’Etat à l’étoile jaune» , offert par Europe Israël. 
 
Ok, en lisant ce chapô, vous vous êtes dit « Jewpop, vraiment, quelle bande de bras cassés ! », tout juste bons à relayer les supers concours d’Europe Israël… Après avoir activement diffusé sur les réseaux sociaux l’hilarant sondage de JSS News pour élire la personnalité la plus sellemiste de l’année, la rédaction du site qui voit des juifs partout deviendrait-elle une fervente adepte de ce genre de concours stupides ? Absolument. Moi, Sharon Boutboul, je vous implore d’être des milliers à envoyer mon nom comme personnalité la plus antifioniste de l’année. A côté de moi, les Neturei Karta ne sont que puceaux antisionistes furonculeux. Noam Chomsky ? Un nain tout juste bon à faire le pitre dans un docu animé de Michel Gondry. Roger Waters, quant à lui, peut s’autoqueneller avec son manche de basse en couinant Money. Je les démonte tous, et haut la main.
 
Exemple. Pas plus tard qu’hier, virée chez Auchan pour remplacer toutes les oranges estampillées « Jaffa » par des pomelos espagnols. J’ai tout filmé, on me voit bien gueuler « Jaffa-partheid ! Les Pomelos, c’est pas pour les boloss ! ». Si c’est pas de l’antifionisme virulent, ça ! Bon, ils se sont bien foutus de ma gueule à la rédac, en m’expliquant que les juifs séfarades pouvant désormais revendiquer la nationalité ibère, mes pomelos espagnols étaient fionistes sur les bords. Mais je m’en fiche, tous des jaloux… Le BDS peut être fier de moi, j’ai décidé de rebaptiser le mouvement Bitch De Sharon.
 

 
Le même soir, je suis allée au concert d’Avishai Cohen au Duc des Lombards, un club de jazz parisien qui ressemble à un bar d’hôtel de Tokyo, moins les putes en tenues d’écolières. Le mec est trompettiste de jazz et israélien de surcroît. Carton plein. Je hais le jazz, une musique de peigne-culs neurasthéniques. Je suis rentrée gratos en disant que je venais faire une interview pour Jewpop. Le mec s’appelle Cohen, capicce ? Pas si con la Boutboul. Comme j’y entrave rien, en jazz, au départ, je croyais que j’allais voir Avishai Cohen, le contrebassiste israélien chauve et super bien gaulé qui remplit l’Olympia et un bon nombre de groupies. Je me voyais bien lui relaxer les doigts entre les deux sets, mais je me suis bien plantée. En fait, son homonyme a une gueule de hipster jew digne d’une pub The Kooples, tout ce que je déteste, juste envie de gerber mon antifionisme dans sa barbe sûrement pleine de pellicules. Le concert était retransmis en direct sur TSF Jazz, cette radio pour maniaco-dépressifs qui ne comprennent rien à Jennifer. Connards. J’ai gueulé tout près du micro « Halte au massacre des bébés-phoques palestiniens ! Fuck you Cohen, toi et toute ta tribu ! ». Le mec a juste compris « Fuck you Cohen » et m’a balancé illico sa trompette dans le nez. J’ai eu très mal. Aux urgences de L’Hotel Dieu, ils ont pris des photos de la marque des pistons dans mes narines. Certains ont même fait des selfies alors que j’étais sous morphine.
 

 
Franchement, je l’ai pas volé, ce titre de la personnalité juive la plus antifioniste de l’année. Et puis je vais tout vous avouer. Guy Millière, c’est mon idole. Je lis tous ses articles, je ne manque aucune de ses interviews sur YouTube, j’ai dévoré tous ses livres. Ça fait des mois que j’entreprends le directeur de la rédaction de Jewpop pour qu’on le débauche, je suis certaine que Guy Millière sur Jewpop, ce serait de la bombe, on gagnerait au moins 5000 visiteurs uniques jour et des centaines de messages d’insultes en plus. Si Guy Millière était jury de The Voice à la place de Garou, l’émission prendrait au moins 10 points d’audience, c’est sûr ! Et surtout, c’est le sosie de mon autre idole, le chanteur teuton Heino.
 

 
Votez pour Sharon Boutboul, et je gagnerai « L’Etat à l’étoile jaune », SDV* dédicacé de la main de Guy. Allez, soyez pas bégueules, votez pour moi ! Et si je gagne, promis, je pose dans la rubrique « charme » de Jewpop dès que mon nez sera refait.
 
Sharon Boutboul
* Si Dieu veut
Retrouvez toutes les chroniques de Sharon Boutboul sur Jewpop
© photos : Europe Israël, DR

Article publié le 18 février 2014. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2014 Jewpop

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x