Loading...

18ème Festival Jazz’N’Klezmer : demandez le programme !

  • BY Lou Levy
  • LE 20/11/2019
Affiche du 18ème Festival Jazz'N'Klezmer Jewpop

Pour célébrer comme il se doit la “majorité” du festival Jazz’N’Klezmer, Laurence Haziza et Alain Knafo ont fait les choses en grand pour cette 18ème édition, qui se déroulera du 26 novembre au 7 décembre à Paris. Une ébouriffante programmation, comme toujours pleine de belles découvertes et créations, que vous présente Jewpop.

Mardi 26 novembre à la synagogue Copernic (20h30) : Yonathan Avishai & Avishai Cohen

 

C’est une grande première que nous propose le 18ème festival Jazz’N’Klezmer avec le superbe duo composé du trompettiste Avishai Cohen (qui se produira pour la première fois au festival) et du pianiste Yonathan Avishai, pour une soirée qui s’annonce envoûtante. Signés sur le prestigieux label ECM avec leur premier album en duo, Playing The Room présente une musique d’une délicatesse rare et une complicité inouïe entre les deux artistes, qui prendra toute sa dimension dans le cadre acoustique de la synagogue Copernic.

Mercredi 27 novembre au Sunset (21h30) : Guy Mintus & Guests

 

 

Découvert au festival Jazz’N’Klezmer en 2017, le jeune et déjà encensé pianiste Guy Mintus, basé à NY, mixe avec élégance ses racines musicales israéliennes, sa passion pour les musiques du monde, la pop et l’esthétique jazz. Qualifié par le célèbre magazine de jazz DownBeat de “musicien prodigieux”, il va enchanter à coup sûr le public du Sunset.

 

Jeudi 28 novembre à La Bellevilloise (19h) : concert solidarité migrants avec Pad Brapad + Jewish Monkeys

 

Photo du groupe Jewish Monkeys posant nus Jewpop

Groupe issu de la scène indé de Tel-Aviv, les délirants Jewish Monkeys allient un rock “post klezmer” explosif propulsé par des guitares Surf et une imparable section de cuivres balkaniques, l’ensemble porté par deux chanteurs charismatiques qui font lever le public à chacun de leurs concerts. Ils fêteront à La Bellevilloise la sortie de leur nouvel album Catastrophic Life, grosse ambiance en perspective pour leur première venue en France, surtout s’ils se décident à tomber la chemise !

En première partie de soirée, Pad Brapad, l’un des groupes les plus innovants de la scène balkanique française, présentera son nouvel album Strikes Again !. La soirée se poursuivra, en partenariat avec l’association Exilophone, dédiée au “rassemblement des populations locales et exilées autour de projets artistiques communs”, avec trois formations de musiciens exilés : Lamma Orchestra, qui transportera le public sur les rives du Nil à la découverte des mélodies de traditions soudanaises, ZaZlooZ, groupe aux origines variées (France, Kurdistan, Suisse et Maroc) et Dafné Kritharas, chanteuse franco-grecque à l’allure grunge et romantique, dont la voix veloutée vous ravira, en grec et en judéo-espagnol.

 

Dimanche 1er décembre à la Scène Watteau (17h) : Guy Mintus & Uri Gurvich + Denis Cuniot

Encore une belle création proposée par le festival avec ce duo entre le pianiste Guy Mintus et le saxophoniste alto et compositeur argentin Uri Gurvich, dont le son évoque irrésistiblement les envolées lyriques de Jackie McLean.

 

Faut-il encore présenter Denis Cuniot, à qui l’on doit le renouveau des musiques klzemer en France ? Le pianiste revient avec bonheur au festival, cette fois-ci pour une création en solo que l’on attend avec impatience !

 

 

Mardi 3 décembre au New Morning  (20h) : Yes ! Trio (Aaron Goldberg, Omer Avital, Ali Jackson) + Le Petit Mish-Mash

 

 

Avec toujours cet art de programmer des soirées improbables et réjouissantes, le festival Jazz’N’Klezmer présente ici une affiche alléchante, avec le Yes ! Trio, l’une des formations jazz les plus excitantes du moment, composée du pianiste Aaron Goldberg, du contrebassiste Omer Avital et du batteur Ali Jackson. Un “Power Trio” qui devrait faire des étincelles au New Morning, précédé par un autre trio qui nous ravit, Le Petit Mish-Mash, réinventant les saveurs musicales du yiddishland avec bonheur, et qui présentera au public leur nouvel album Avant, c’était mieux…

 

Mercredi 4 décembre au New Morning (20h) : Josef Josef + Liraz

Ce sera l’un des concerts immanquables du festival. En seconde partie de soirée, Eric Slabiak, fondateur du groupe Les Yeux Noirs présentera son nouveau groupe Josef Josef, à l’occasion de la sortie de leur album éponyme chez Buda Musique. Il sera précédé de la chanteuse israélienne Liraz, d’origine iranienne, qui se produira pour la première fois en France. Elle interprétera en farsi des titres des icônes de la chanson iranienne telles que la cultissime Googoosh, sur des rythmiques concoctées par Rejoicer, l’un des grands noms de la scène électro de Tel-Aviv.

 

Samedi 7 décembre au MAHJ (20h) : BlauBird & Guest

En clôture de ce 18ème festival, le Musée d’art et d’histoire du judaïsme accueillera la chanteuse lyrique Laure Slabiak pour son nouveau projet BlauBird réalisé avec son compagnon Olivier Slabiak, où chants en yiddish, anglais et français, rencontrent des ambiances à la Portishead.

 

Pour réserver vos places, c’est ici

 

Le site du Festival Jazz’N’Klezmer

 

© visuel :  Festival Jazz’N’Klezmer / DR

Article publié le 20 novembre 2019, tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2019 Jewpop

 

ULYS immobilier

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Photo de bijoux Jewpop

Yiddish collections et familles de bijoux (tout ce qui brille n’est pas d’or)

Qui n’a jamais envisagé de se constituer une jolie collection de Renoir, Matisse, Monet, […]

Logos paix Méditation rêveurs d'élite guerre du Liban Jewpop

Les “rêveurs d’élite“ de la 1ère guerre du Liban

C’est une histoire méconnue et improbable que narre l’écrivain Didier van Cauwelaert dans son nouvel […]

Affiche du 18ème Festival Jazz'N'Klezmer Jewpop

18ème Festival Jazz’N’Klezmer : demandez le programme !

Pour célébrer comme il se doit la “majorité” du festival Jazz’N’Klezmer, Laurence Haziza et Alain […]

Photo d'un homme juif portant l'étoile jaune rue des Rosiers au Pletzl Jewpop

Des Juifs d’Afrique du Nord au Pletzl ? Une présence méconnue et des épreuves oubliées (1920-1945) – 2ème partie

L’histoire méconnue des Juifs d’Afrique du Nord dans le quartier parisien du Pletzl dès l’entre-deux-guerres, […]