Loading...

Les 4 phrases à ne pas dire pendant une soirée de mariage

  • BY The SefWoman
  • LE 16/06/2019
Photo représentant un couple de mariés mariage juif Jewpop

 

C’est la saison des mariages. La douzaine de faire-part sur le guéridon de l’entrée, madame coche le nombre de tenues à acheter et de brushings à effectuer, pendant que monsieur multiplie chaque soirée par 150 €, en se demandant s’il doit casser le PEL du petit dernier ou de l’aîné. Pour les célibataires, c’est, de gré ou de force, la saison de la chasse. Ces soirs-là, on est plutôt à son avantage alors on tente sa chance. Et si possible pas au stand du foie gras poêlé, où tout le monde se bat comme si c’était la réincarnation du Rabbi Menahem Schneerson qui était aux fourneaux. Pour passer une bonne soirée, je vous conseille quand même d’éviter de dire ça :

 

1 – « Ah non, la cérémonie à la synagogue, j’y vais jamais c’est toujours pareil » 

 

À celles et ceux qui s’étonneront de ne pas t’avoir vu à la synagogue, ce moment si émouvant et fort, réponds quelque chose de neutre, mais surtout crédible. Evite le « J’avais une brit-mila, oui oui je suis mohel en auto-entrepreneur. J’avais une formation couture, j’ai eu mes équivalences à la fac. Après j’ai enquillé un stage chez le boucher Berbèche. Et aujourd’hui, je suis diplômée. Enfin, je ne fais pas ça pour l’argent, c’est une mitsva. Mais bien sûr qu’une fille peut-être mohel ! En zizi, c’est quand même nous qui nous y connaissons le mieux ». Fais simple. Parce que la vérité, c’est que tu n’as pas du tout eu envie de te taper 1 heure de bagnole pour y arriver, 45 minutes pour trouver une place rue de la Roquette, tout ça pour deux personnes qui ne savent pas arriver à l’heure et qui vont te tourner le dos toute la cérémonie.

 

2 – « Je préfère donner le chèque aux mariés à la fin de la soirée » 

 

On donne les enveloppes aux mariés avant le début de la fête. Si, trois heures plus tard, tu te vides dans des toilettes à la turque d’une salle polyvalente de banlieue à cause d’un poisson malin avarié, c’est pour ta pomme. Évite aussi les discussions sur « t’as donné combien ? ». Ça peut ouvrir la porte à des réponses au mieux, comme « 260 €, je donne toujours des multiples de 26, la valeur numérique du nom de Dieu » et au pire, comme « Rien. Ce connard de marié me doit 13 500 euros que j’ai investi dans sa sandwicherie cacher dans le 6e. Il a fermé au bout de 4 jours. Et depuis, il me prend plus au téléphone. J’ai pas été invité. Je suis juste là pour lui faire coucou. Ça m’arrangerait par contre que toi tu lui files des espèces. C’est plus pratique pour les deux yougos qui vont lui souhaiter mazal tov en fin de soirée. Si c’est un pote à toi, dis-lui de se laisser faire, sinon les cheva bra’hot, il les fera avec deux jambes dans le plâtre ».

 

Mariage juif phrases Jewpop

 

3 – « On m’a mis à la table des célibataires mais j’ai quelqu’un… et il/elle n’est pas là » 

 

Après 27 minutes de recherches, paumé(e) comme devant une énigme du père Fouras, tu as enfin trouvé ton carton avec le nom de table. 13 minutes plus tard, après avoir salué tous les gens que tu connais à des tables qui ne sont pas la tienne, tu arrives enfin (à 12 centimètres de l’orchestre et derrière la table des enfants). Une table… bâtarde, avec des cousines quadras de la mariée et des copains de bureaux pas juifs du marié. Tous venus seuls dans l’espoir secret ou assumé de trouver quelqu’un. J’ai toujours trouvé stupide de penser que c’est à un mariage qu’on peut rencontrer l’autre. C’est comme se dire qu’on a plus de chance de tomber enceinte en dormant dans le hall d’une maternité. Mais bon, si tu es là, c’est que tu es comme eux. Alors sois digne. Essaie pas de noyer le poisson en envoyant des textos toute la soirée à ton mec ou ta copine imaginaire. Le plus dur, faire taire la petite voix intérieure qui, dès que tu t’assois, te hurles comme dans Fort Boyard « sors, sors ! ».

 

4 – « Ça ne se voit pas que la mariée est enceinte de 5 mois » 

 

Même si c’est vrai, abstiens-toi. La soirée du mariage réunit la plupart du temps la famille au sens large, celle qu’on ne voit pas tous les jours et qui n’est pas au courant que le marié et la mariée, ensemble depuis 3 ans, étaient au bord de la séparation. Que la mariée à donné un coup de pouce au destin en oubliant la pilule. Que la mère du marié a pleuré des nuits entières en suppliant son fils de ne pas épouser cette fille maléfique. Mais que, quand elle a appris qu’à l’écho c’était un petit garçon, cette grand-mère de 8 petites-filles a supplié son fils d’épouser cette fille formidable issue d’une très bonne famille. Oui, tout ça, garde-le pour toi. Car au final, le marié et la mariée s’aiment. C’est juste que le marié est un mec. Donc il a peur. Et que la mariée, elle, est une fille. Donc déterminée a avoir ce qu’elle veut. Tout est bien qui finit bien. Amen.

 

 

The SefWoman

Ma philosophie se situe entre « A Kippour tout le monde pardonne, sauf moi » (Raymond Bettoun) et « Dieu n’existe pas, mais nous sommes son peuple » (Woody Allen)

 

 

Abonnez-vous au compte Twitter de The SefWoman

The SefWoman sur Facebook

Retrouvez toutes les chroniques de The SefWoman sur Jewpop

 

Article publié le 1er octobre 2012. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2019 Jewpop

© photos : DR

 

 

ULYS immobilier

 

 

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Photo I am Here for The Gang Bang rencarts Jewpop

Les rencarts qu’on préfèrerait oublier

Dimanche 15H, en panne de tout dans les placards, je déambule dans les allées […]

Photo représentant un kova tembel Israel Jewpop

Les 5 personnes que je ne croiserai pas cet été car je ne pars pas en Israël

Cet été, une fois n’est pas coutume, je ne partirai pas en Israël. Et […]

Logo I love Jewish camp colonie de vacances juives Jewpop

Les jolies colonies de vacances

Gare de Lyon. Hier matin, j’ai envoyé ma fille pour la première fois en […]

Affiche Tel-Aviv pour Rire Jewpop

5 bonnes raisons de prendre vos places pour le «Tel-Aviv du Rire»

Vous êtes de passage en Israël début juillet, vous y habitez toute l’année : ne […]