Loading...

Jonathan Demayo, Nou-velle star du web

 

Phénoménal buzz sur la toile, la vidéo « Love escalator » du collectif Nou a déjà été vue par plus de 25 millions d’internautes en quelques jours. Dans cette hilarante caméra cachée où 2 jeunes hommes s’amusent à caresser les mains des passants sur un escalator du centre commercial de la riante cité d’Aulnay-sous-bois, figure l’un de nos éminents chroniqueurs, Jonathan Demayo.

Depuis lundi, jour de la mise en ligne de la vidéo, toute la rédaction de Jewpop était fière de lui, de son succès, et lui avait préparé une petite fête pour célébrer sa nouvelle notoriété. On avait sorti la Boukha et les Bissli, mais c’était sans compter la cupidité du boss, qui avait immédiatement flairé le bon coup.

 

Dès son arrivée mardi matin, il a pris Jonathan dans son bureau, et quand ce dernier en est sorti, il était livide. On lui a servi une bonne rasade de Boukha et là il nous a tout raconté.

 

« Putain ce mec est une ordure ! Il m’a sorti une clause d’exclusivité que j’aurais signée à mon arrivée, lui permettant d’utiliser mon nom sur des produits dérivés. Il va vendre des mugs et des slips “Jonathan Demayo” sur Jewpop ! » nous-a-t’il expliqué. Nous on lui a répondu que c’était cool, qu’on aimerait bien avoir aussi des mugs et des slips à notre effigie, avec notre nom floqué dessus. Mais ça n’avait pas l’air de le calmer.

 

« Ensuite, il m’a dit qu’il avait le droit, en tant que boss de Jewpop, de négocier toutes mes interviews avec les médias, et qu’il fallait que je passe par lui avant de répondre à la moindre question ! ». Là, on a trouvé ça abusé, surtout quand Jonathan a ajouté en sanglotant «il a déjà calé des interviews avec les radios juives et i24News, une conférence sur Akadem, une parution dans ActuJ et un papier sur Dreuz ». On lui a dit « C’est mieux que rien, quand même ! » pour le consoler, mais il a hurlé « Le pire, c’est qu’il vient de signer un contrat d’édition pour un bouquin intitulé Comment j’ai fait Jonathan Demayo ! »

 

On s’est dit qu’il fallait réagir. On est tous entrés dans le bureau du boss pour lui parler, et c’est là qu’il a tourné l’écran de son ordi vers nous avec un sourire carnassier et a sorti « vous le trouvez comment, le nouveau logo du site ? ». C’était la photo de Jonathan, avec comme baseline JonathanDemayoPop, le site qui voit des Jonathan Demayo partout ! ».

 

Sharon Boutboul

 

La page Facebook Nou-Jonathan Demayo

S’abonner à la chaîne YouTube Nou

 

Retrouvez toutes les chroniques de Sharon Boutboul sur Jewpop

© photos, visuels : YouTube / Nou / DR /

Article publié le 3 mars 2016, tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Bogosses et hoummous, la recette israélienne qui fait baver sur Instagram

Hot Dudes And Hummus est un compte Instagram lancé par 4 étudiants israéliens, dont […]

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]