Blagues-palestinien-Jewpop

C’est l’histoire d’un mec… Palestinien

6 minutes de lecture

Arafat, Moubarak, le roi Hussein et Chirac sont dans un petit avion. Il y a une panne, et des passagers en trop. Ils se regardent les uns les autres, trois d’entre-eux au moins doivent se sacrifier.  Qui va sauter ? Moubarak se jette de l’avion en disant « Au nom du peuple égyptien, je me sacrifie ! ». Hussein se jette ensuite en disant « Au nom du peuple jordanien, je me sacrifie ! ». Reste Chirac et Arafat. Il faut encore que quelqu’un se sacrifie. Arafat regarde Chirac et dit : « Au nom du peuple palestinien, je vais sacrifier Chirac ! ». Voilà l’une des blagues qu’a recueilli en Cisjordanie la réalisatrice Vanessa Rousselot pour son film « Blagues à Part », documentaire diffusé en 2010 sur la chaîne Planète.

Un film encensé par la presse et sur Internet, qui révèle une facette insolite et jusqu’ici jamais montrée des Palestiniens, loin de tous les clichés réducteurs. À la question peut-on faire de l’humour quand on vit au cœur d’un conflit, Vanessa Rousselot, 28 ans et étudiante en Langues orientales, répond en filmant des habitants de Cisjordanie, et même de Gaza via webcam. Le résultat est sidérant et complètement décalé. On apprend ainsi que les habitants de Hebron sont les « belges » palestiniens, ridiculisés dans des blagues hilarantes, pour la plupart évidemment liées au conflit.

« Blagues à part » n’a pas encore été projeté en Israël, car il vient tout juste d’être terminé. Mais sa réalisatrice, qui a appris l’hébreu à Jérusalem, a déclaré à Jewpop vouloir le montrer « en organisant des projections dans des lieux publics, mais aussi en proposant aux gens d’organiser des projections informelles chez eux, en invitant leurs voisins. » ajoutant qu’elle avait « montré les toutes premières images filmées au début du projet à quelques Israéliens, qui les avaient beaucoup apprécié. Ils avaient l’air de découvrir des aspects des Palestiniens qu’ils n’auraient jamais imaginé, comme par exemple la capacité à rire d’eux-mêmes. »

Jewpop a demandé à Vanessa Rousselot s’il existait un phénomène de blagues sur les Palestiniens en Israël, comme c’est le cas inverse dans les territoires occupés. « Je ne sais pas, on ne m’en a pas raconté » explique-t-elle, ajoutant  « L’un des personnages de mon film est un anthropologue palestinien (Sharif Kanaana) qui collectionne les blagues politiques palestiniennes depuis le début de la première Intifada. Il est intéressant de constater qu’il a recueilli plus de 2000 blagues et qu’il affirme qu’il y a de nombreuses blagues sur les soldats israéliens et les checkpoints, mais aucune sur les Juifs. »

« Je n’ai absolument pas vu dans les Palestiniens un peuple de guerriers, mais plutôt des gens complètement épuisés, qui veulent simplement pouvoir se déplacer normalement pour vivre, travailler…  » ajoute-t-elle, précisant n’avoir « rencontré personne qui souhaitait jeter les Juifs à la mer, mais seulement des gens qui veulent pouvoir vivre en paix. ». Et concluant avec pessimisme que  « Sillonnant la Cisjordanie pour mes blagues, j’ai été frappée du nombre de colonies existantes. Leur présence empêche, me semble-t-il, tout espoir de voir un jour un État palestinien à coté d’Israël. ».

A l’image de cette blague, emblématique de la situation : Trois chefs d’État meurent et vont au ciel, le premier, Bush, demande à Dieu « Mais alors, quand les USA seront le pays le plus puissant du monde ? » Dieu répond « Ça ne sera pas de ton vivant », Bush se met à pleurer, le deuxième, Saddam Hussein demande « Quand est-ce que l’Irak contrôlera le pétrole du monde entier ? », Dieu lui répond « Ça ne sera pas de ton vivant », Hussein pleure à son tour, et puis Yasser Arafat arrive et demande « Quand est-ce qu’on aura un État palestinien ? », Dieu se met alors à pleurer et dit « Ça ne sera pas de mon vivant »…

Alain Granat

La bande annonce de « Blagues à part » :

© photos : DR

Article publié le 5 novembre 2010. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2017 Jewpop

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonymous
Anonymous
11 années il y a

Merci pour cet article ! Il existe un groupe sur Facebook pour ceux qui veulent suivre l'actualité du film, donc le titre en anglais est (No) Laughing Matter : http://tinyurl.com/nlmfacebookgroup

jewpop
jewpop
11 années il y a

Merci 🙂 et aussi pour l'info !

Anonymous
Anonymous
11 années il y a

merci pour l'info ! très très drôle la blague à la fin de la bande d'annonce !

J'ai hate de le voir

jewpop
jewpop
11 années il y a

:-))))

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x