Loading...

De quoi philosémite est-il le nom ?

 

 

Dans un précédent billet, j’avais évoqué Stéphane, un de mes collègues de bureau. Comment vous le décrire ? Mec hyper intelligent, physique quelconque, ni beau ni laid, professionnellement sous employé et célibataire, qui – j’ai la faiblesse de le croire – n’est pas complètement insensible à mon charme.

 

Stéphane a une particularité : il adooooooore les Juifs. Et ca c’est très déroutant. Le philosémite avéré est un spécimen rare, étrange et avouons-le, tout aussi inquiétant que son frère ennemi l’antisémite.

 

Vendredi dernier, on se retrouve à la cantine de la boîte. Je tente de comparer le nombre de frites qu’il y a respectivement dans la petite et la moyenne assiette que propose le menu du jour. J’écoute d’une oreille distraite Stéphane me parler…

 

Lui : « Je trouve que l’Union Européenne est très injuste avec la politique de Netanyahou. Tu as reçu mon mail ? Le rapport sur l’insécurité des lieux de cultes juifs en Seine-Saint-Denis, c’est effarant ! Ah je t’ai pas dit, j’ai enfin fini Etre Juif de Benny Lévy, c’est brillant ! Tu vas faire quoi ce… »

 

Moi : très fort « Mais pourquoi tu fais ca ? Ca vient d’où vient cette obsession ? Moi c’est normal que ca m’obsède, je suis comme Obélix avec la potion magique, je suis tombée dedans quand j’étais petite. Mais toi, Stéphane Pouillot, né à Auxerre, élevé chez les curés, pourquoi tu fais tout ça ? »

 

Lui : « Mais enfin qu’est-ce qui te prend ? »

 

Moi : « Je veux comprendre pourquoi tu parles tout le temps de judaïsme et des Juifs. J’exige que tu me dises pourquoi tu as un avis sur tout ce qui touche à Israël, la menace iranienne, le conflit entre laïcs et religieux. Je veux savoir ce qui te pousse à aller étudier Lévinas alors que moi, j’avoue, sans la fiche Wikipédia, je ne saurais pas qui c’est. C’est quoi ton problème ? Ado, en 4e B, t’étais raide dingue d’une Sarah Keller ? Ton arrière-grand oncle était juif ? »

 

Lui : « Mais je ne sais pas … ça m’intéresse. C’est tout !»

 

Moi : « Mais enfin, tu peux pas avoir un autre hobby ? La plupart des mecs, à ton âge, ils se prennent un abonnement à GQ, pas à un séminaire de cours du Grand Rabbin de France. C’est …. »

 

Lui : « C’est quoi ? »

 

Moi : « … C’est suspect ! »

 

Lui : « … Ben ça c’est la meilleure ! En gros, quand on déteste les Juifs, on est antisémite, et quand on s’intéresse aux Juifs on est suspect. Tu préférerais que je fantasme sur le lobby juif… »

 

Moi : « Mais tu fantasmes sur les Juifs autant que les antisémites. Je sais très bien ce que tu te dis. Tu imagines ma fratrie descendre d’imminents rabbins, de grands dreyfusards, de pionniers arrivés en Palestine dans les années 20. Et ben tu te gourres, mec. Mes parents, c’est pas Golda Meir et Elie Wiesel. Tu crois qu’être juif, c’est rentrer chez soi tous les soirs, lire du Philip Roth en écoutant Rachmaninov ? Non Stéphane, je vais te décevoir. Mais moi et beaucoup de mes coreligionnaires, on fait comme beaucoup de monde, on regarde le JT ».

 

Lui : « Tu exagères … »

 

Moi : « Non et celui de TF1 même, en se demandant si Laurence Ferrari, elle ne serait pas juive. »

 

Lui : « Mais enfin, tu ne peux pas nier le génie juif ? »

 

Moi : « Le génie juif. Mais à croire que t’as que ce mot là à la bouche. Le génie juif, c’est la partie émergée de l’iceberg. Je vais te faire lire mon journal intime d’ado, tu vas voir que c’est pas du Anne Frank. Et tu connais la dernière trouvaille de mon père ? La neige et le froid, c’était un coup du Mossad pour que tous les juifs de France fassent leur alyah. On est quand même loin de la théorie de la relativité d’Einstein. »

 

Lui : « Mais… »

 

Moi : « Y a pas de mais, fous-toi ça dans le crâne ! On est pas tous des génies, des Prix Nobel en puissance ! Nous attribuer une intelligence supérieure, c’est aussi criminel que nous imaginer dans une cave en train de vouloir dominer le monde. D’ailleurs tu sais ce que je crois ? Je crois qu’en fait, tous les antisémites sont des anciens philosémites. »

 

Hier, lundi, Stéphane ne m’a pas adressé la parole. Ni dans les couloirs, ni dans l’ascenseur ni même à la machine a café. À la cantine, il est passé devant moi avec son plateau et sans un mot, il est parti s’asseoir plus loin. A 18h, je tombe sur la directrice du Service R.H. En fouillant dans son sac Chloé King Size à la recherche de son pass de parking, elle m’explique : « Pouillot, il va pas bien. Il a déboulé dans mon bureau ce matin, Les Contes des mille et une nuits sous le bras, il m’a parlé d’Ismaël, de Mahomet, de la Kaaba. Non mais quel con, je te jure ». Amelle Cherki, c’est clair, faut pas la faire chier.

 

The SefWoman

Ma philosophie se situe entre « A Kippour tout le monde pardonne, sauf moi » (Raymond Bettoun) et « Dieu n’existe pas, mais nous sommes son peuple » (Woody Allen)

 

 

 

Abonnez-vous au compte Twitter de The SefWoman

The SefWoman sur Facebook

Retrouvez les autres articles de The SefWoman sur Jewpop :

Les 4 personnes que j’ai traitées – A TORT – d’antisémite

RIP Mémé

Les 5 pensées parasites quand tu te retrouves devant le Kotel

La alyah moi jamais !

Petit manuel de survie à « La vérité si je mens ! 3″ au bureau

Le faire-part

Mais pourquoi on fait pas Noël maman ?

Le – presque – voyage de Louis Aliot en Israël

Le Top 5 des phrases à ne pas dire face au rabbin qui vous demande de prouver votre judéité

Le Top 5 des raisons pour lesquelles la Séfarade veut épouser un Ashkénaze

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2012 Jewpop

 

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Bogosses et hoummous, la recette israélienne qui fait baver sur Instagram

Hot Dudes And Hummus est un compte Instagram lancé par 4 étudiants israéliens, dont […]

« Les juifs américains » d’André Kaspi

«Un américain a toujours deux patries, celle qu’il a quittée et les États-Unis». De […]

10 photos inoubliables du ghetto de Lodz

C’est grâce à son appareil photo qu’Henrik Ross survécut à la Shoah. Il fut […]

Mickey à Gurs

«Mickey à Gurs» est un magnifique cénotaphe pour un artiste disparu, et une poignante […]