Régionales 2015, ou le miracle de Hanouka qui ne s'est pas produit

8 minutes de lecture

 
Cette année, Hanouka coïncide avec les régionales. Et les élections un premier soir de fête, c’est comme un mauvais cadeau. On a certes un ticket et une semaine pour le changer, mais on n’est pas certain qu’il reste grand chose en boutique.
 
Non, y a pas à dire, putain de cadeau cette année… Un peu (en pire) comme ceux que ta vieille tante te fait tous les ans. Tu sais qu’il va être pourri, mais t’espères quand même toujours un peu. Et au final, t’es de tout de même déçu. On peut pas vraiment dire qu’on s’y attendait pas. Sauf qu’on a beau anticiper, l’espoir est là et les cadeaux de merde ressemblent à un beignet trop gras que t’as du mal à avaler, et qui te reste sur l’estomac.
 
Parce qu’après les attentats, on a cru au cadeau politique de l’union nationale, Yoda et Luke Skywalker… Et vlan, la France se retrouve avec le masque de Dark Vador sur le nez, asphyxiée par ses propres miasmes nauséabonds. Tu voulais des macarons Ladurée ? T’as juste droit à des pastilles Vichy et des remontées acides d’un passé lointain.
 

Master-Mind-JewPop

 
Fais gaffe, l’année prochaine il n’y aura plus que des boîtes « Peppa Pig » et des jeux du « Cochon qui rit » au rayon jouets. Les règles du Master Mind seront simplifiées grâce à la suppression des pions marron et verts. Le Monopoly, quant à lui, déjà boudé depuis plusieurs années par les sympathisants FN qui ne voulaient plus acheter le Boulevard de la Villette ni le Boulevard de Belleville, sera définitivement interdit en raison de son côté subversif sioniste. Ta fille voulait le dernier CD de Yael Naim ? À l’étage disques de la FN-AC (nouvellement rebaptisée), tu n’auras plus guère le choix qu’entre Wagner et le catalogue de la Serp. Sinon, reste les bonnes vieilles traditions de nos grands-mères : une orange. Pas de Jaffa, elles sont black-listées, mais du Qatar, ils en font sans pépins.
 
Mais j’y pense… À Hanouka, on n’est pas censé célébrer la victoire des lumières sur les ténèbres ? Non par ce que là, y a pas à dire, la semaine commence sacrément dans le noir. L’obscurantisme sans bolduc ni papier cadeau. Juste un point de détail, ils sont quand même 6 millions à avoir voté FN.
 

Hanoukia-Jewpop

 
Elle est belle la fête des lumières 2015… Pourtant, dans l’élan de solidarité nationale, mon fils a voulu faire cette année une Hanoukia aux couleurs de la France. Très réussie, elle est réversible, avec une étoile à six branches d’un côté. Âgé de 6 ans, il a déjà compris qu’on était juifs et français (ou français et juifs, tout dépend du sens dans lequel tu regardes le chandelier). Sauf que depuis dimanche, en la mettant devant la fenêtre côté bleu blanc rouge, on a peur d’être confondus avec le voisin d’à côté, qui à l’annonce des résultats, a ressorti son drapeau tricolore flanqué d’une francisque et crache sur les passants « de couleur » dans la rue. Positionnée face Maguen David vers l’extérieur, on craint de devenir une cible. Alors, Hanouka cette année, on se fait discrets et on ira peut être dire bonjour à Madame Rosa dans la cave.
 
Ah ça non, on nous a pas ménagés cette année… Y a pas à dire, ils ont gâché la fête. J’en suis presque à regretter la baguette magique musicale Elsa Reine des Neiges de l’année dernière. C’est dire !
 
Mais d’ailleurs, il est où le nouveau miracle ? Ça fait 2.200 ans qu’on a quasiment rien demandé. On rajouterait pas une petite fête juive à notre calendrier, là ? Pas besoin d’une fête option Yom Tov. Juste un petit coup de pouce. Une lueur. Et dans mille ans on pourrait lire : « Il y a des milliers d’années, en terre française, la condition des juifs était menacée par un sinistre parti politique qui remportait de nombreux suffrages. C’est en ce jour de second tour, que le Miracle se produisit. Une poudre incandescente et volatile se posa sur chaque bulletin de vote maudit et l’auto-détruisit. Les avocats de la Chef du Parti se réunirent pour tenter de faire annuler le scrutin, mais aucun article du Code électoral ne fut trouvé. Les recours administratifs furent perdus et le Parti extrémiste, humilié à jamais, fut définitivement balayé du paysage politique. Depuis, et pour célébrer ce miracle, il est de tradition de distribuer des petits paquets de paillettes multicolores aux enfants, qui les envoient dans le ciel en récitant la bénédiction suivante : Barhuh … acher kitchanou bemitvotav vetsivanou lezarouk poudre pailletée argentée ».
 
Enfin, sauf que nous chez les juifs, on sait depuis longtemps que le père Noël n’existe pas. Quant au miracle de la poudre argentée, le mieux, c’est encore que j’aille consulter. Alors, tu peux décider de te soumettre. Ou bien de prendre ton petit papier dimanche et d’aller voter.
 
Ella Klein
Remerciements Obi-Wan Kenovsky
 
Retrouvez toutes les chroniques d’Ella Klein sur Jewpop
 
© visuels, photos :  Ella Klein, Caplepa /DR

Article publié le 9 décembre 2015. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2015 Jewpop

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x