Shlohmo, blaze du shtetl pour DJ californien

2 minutes de lecture

 

Shlohmo : Henry Laufer de son vrai nom est un DJ encore peu connu en France. Le nice jewish boy se produit plutôt aux Etats-Unis, lui même natif de Los Angeles, Californie. Il est non seulement DJ mais aussi compositeur et beatmaker.

 

Aux influences lo-fi et soul pour ses premiers albums dont on retiendra Bad Vibes, Shlohmo s’est récemment orienté vers des beats plus complexes. D’une musique électronique plutôt ambiante, ce dernier est passé à une minimale accentuée par des rythmes empruntés au hip hop. Son dernier EP en date, Vacation, en témoigne. Titres purement instrumentaux ou parcourus de voix fugitives, les compositions de Shlohmo demeurent à l’avant-garde.

 

Avec un blaze bien yiddish, le garçon réinvestit les codes de la musique électronique, mélange les genres, et ça fonctionne. Si son style est bel et bien unique, on pourrait toutefois le comparer à un Flying Lotus, de son vrai nom, Steven Ellison, lui aussi à mi-chemin entre l’électro expérimentale et le hip-hop. Lui aussi originaire de L.A.

 

Voilà des années qu’on nous martèle que le nouveau berceau de la musique électronique underground se situe en Allemagne. Ça c’était avant. Tournons-nous vers une West Coast trop souvent oubliée, dont on ne retient que les vieilles influences funk, groove et fusion. Shlohmo, jeune génie à écouter d’urgence.

 

Jewpop

 
Vacation

 
La page Soundcloud de Shlohmo

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x