Simja Dujov, le "Jewish Manu Chao"

2 minutes de lecture

 
 
Simja Dujov est argentin, il  définit sa musique comme du « latin jewish gypsy music » et sera en France pour une tournée de 7 dates. Jewpop vous présente ce musicien étonnant, qui ressemble plus à Dali qu’à Dalida.
 
Né en 1983 à Córdoba, deuxième ville d’Argentine (qui compte une communauté de 15 000 juifs), Gabriel Dujovne – aka Simja Dujov – est l’arrière petit-fils de l’un de ces juifs ukrainiens qui émigrèrent dans la pampa à la fin du XIXè siècle, à l’initiative du baron Maurice de Hirsch. Ce dernier acheta plus de 100 000 hectares de terres, sur lesquelles s’établiront un millier de familles ayant eu la chance, grâce à son action, d’échapper aux pogroms.
 

 
Simja Dujov chante d’abord dans une chorale yiddish, mais c’est en écoutant le légendaire clarinettiste klezmer argentin Marcelo Moguilevsky qu’il se prend de passion pour cette musique et monte son premier orchestre, le Klezmer Strudel Band. Vite lassé par l’étroitesse du milieu klezmer argentin, il cherche à élargir son horizon musical et à apporter une jewish touch aux musiques latines. Le résultat : un mix détonant de ska, de reggaeton, de klezmer, de surf, de grooves balkaniques et de cumbia, cette musique populaire colombienne revenue récemment sur le devant de la scène avec ses fusions électro, psychédéliques ou hip hop.
 

 
Simja Dujov et son groupe font leur Tour de France à partir du 11 juillet avec 7 étapes, entre festivals en province et 2 dates à Paris. Le « Jewish Manu Chao » devrait séduire le public avec ses titres festifs et son look improbable de gaucho surréaliste.
 
 

 
Lou Levy
 
Le site de Simja Dujov
La page Facebook de Simja Dujov
Ecouter des titres de Simja Dujov

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x