Loading...

Le Jewkbox Jewpop : « Les Oignons » par Staïffi et ses Mustafa’s

 

Jewpop met en marche son « Jewkbox », qui vous fait découvrir régulièrement des chansons et musiques avec de vrais morceaux de « Jew » dedans ! Cette semaine, c’est Albert Darmon, plus connu sous son nom d’artiste Alberto Staïffi, qui interprète avec ses « Mustafa’s » une version savoureuse du tube de Sidney Bechet Les Oignons.

 

Staïffi Mustafa JewPop

 

Star de la chanson « francarabe », Albert Darmon, originaire de Sétif en Algérie (d’où son nom d’artiste Staïffi) connaîtra un immense succès en Europe et au Maghreb avec sa version de « Mustafa » (aka « Chérie je t’aime, chérie je t’adore ») en 1960. Signé en France chez Vogue, il enregistre une série de 78Tours et de 45Tours parmi lesquels cette extraordinaire adaptation en arabe du célèbre morceau de Bechet, l’un de ses amis, qui le présenta à sa maison de disques. Une passionnante interview de l’artiste, qui réside à Montpellier, est à découvrir dans l’excellent Je chante Magazine de Raoul Bellaiche.


Lou Lévy

 

© photos : Vogue /DR

Article publié le 9 février 2018. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2018 Jewpop

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Pochette du vinyl Hatikva hervé Houzy Jewpop

La Hatikva en 10 versions, comme vous ne l’avez (peut-être) jamais entendue

En ce jour de Yom Haatzmaout, alors qu’Israël célèbre ses 72 ans d’existence, Jewpop […]

Fitness Mix Jewpop

Le Fitness Mix Jewpop, 30 minutes pour se forger un corps de rêve

Jewpop pense à votre bien-être et à votre forme. Nous vous avons concocté ce […]

Parodie Fauda Corona Jewpop

Fauda s’attaque au Corona

En Israël, où la pandémie s’accélère, le plus célèbre show tv humoristique, Eretz Nehederet […]

Photo du rappeur Nissim Black Jewpop

Le rap orthodox school de
Nissim Black

Nissim Black, rappeur originaire de Seattle converti au judaïsme, se paie ouvertement la tête […]