Golda Meir Jewpop

Alexandre Arcady prépare un biopic sur Golda Meir

4 minutes de lecture

 
Après Une femme nommée Golda, téléfilm américain de 1982 dans lequel Ingrid Bergman incarnait la “Dame de fer” israélienne, c’est au tour d’Alexandre Arcady de redonner vie à Golda Meir, cette fois-ci sur grand écran.
 

Alexandre Arcady Jewpop

 
Le réalisateur du Grand Pardon, passionné par l’histoire d’Israël, s’attachera à la période des années 1969 à 1974, alors que Golda Meir était Premier ministre. Il devrait, dès que la crise sanitaire le permettra, démarrer le tournage en Israël de Pour Golda, titre de ce biopic.
 
Pour incarner celle qui avait alors 71 ans, Alexandre Arcady a choisi non pas une actrice, mais un acteur ! Et qui a pile l’âge du rôle : Gérard Depardieu.
 
Lorsque Jewpop lui a posé la question de ce choix pour le moins inattendu, Alexandre Arcady nous a répondu : “Je sais qu’on va m’accuser de sexisme, mais ça n’a absolument rien à voir… J’ai bien fait des essais avec Adèle Haenel, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Elsa Zylberstein… mais c’était pas ça… ”, poursuivant “Finalement, l’idée de notre Gégé national s’est rapidement imposée. Gérard peut tout jouer et il a la carrure du rôle ! S’il a fait Staline, il peut parfaitement jouer Golda ! Et son nom au générique est garantie de financements internationaux”.
 

Golda Méir et Gérard Depardieu Jewpop

 
Pour appuyer son argumentaire, le réalisateur nous produit alors 2 photos, l’une de la Premier ministre, l’autre de l’acteur, ajoutant “Vous voyez bien qu’ils ont le même pif !”
 

Elie Chouraqui Jewpop

 
Le casting est également arrêté pour les deux principaux seconds rôles : Ben Gourion et Moshe Dayan. Pour incarner le premier, Arcady a pensé à son ami et confrère réalisateur Élie Chouraqui. “Il suffit de lui raser le haut du crâne et de garder ses touffes sur le côté, on s’y croirait !“ s’est-il enthousiasmé en nous montrant une photo de ce dernier. Lorsque nous lui avons fait remarquer qu’Élie Chouraqui est bien plus grand que ne l’était Ben Gourion, le réalisateur nous a répondu “Je le filmerai uniquement en plan américain, et il jouera à genoux”.
 

THOMAS NJIGOL JEWPOP

 
Pour le rôle de Moshe Dayan, Alexandre Arcady a choisi Thomas Njigol. “Je sais”, nous a-t-il dit d’emblée, “la ressemblance n’est pas évidente, mais je ne vois pas pourquoi un acteur noir ne pourrait pas incarner un fils de juifs ukrainiens ! Si on s’arrête à ce genre de détails, c’est plus la peine de faire du cinéma !”, ajoutant, “Et puis il a joué avec un masque dans Black Snake, alors avec un bandeau sur l’œil, franchement je vois pas où est le problème…”
 
Il ne nous reste plus qu’à attendre la sortie de Pour Golda, un film qui devrait faire date.
 
Jewpop
 
© photos / DR
Article publié le 15 octobre 2020. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2020 Jewpop
 
ULYS banner

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Myriam
6 mois il y a

Heureusement qu’on va pouvoir vous lire pendant le couvre feu 😉 Vous m’avez tuée !!!

Alexis
Alexis
6 mois il y a

C’est bon de rire parfois !
Merci Alain

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x