Photo de Benjamin Griveaux élections municipales 2020 Jewpop

Élections municipales dans le 17ème à Paris : nos 10 conseils à Benjamin Griveaux

5 minutes de lecture

 
Le 17ème arrondissement de Paris est devenu la première communauté juive de France et d’Europe. Dans cet arrondissement comptant 173 000 habitants, l’actuel maire LR Geoffroy Boulard estime qu’un habitant sur 4 est juif, soit près de 40 000 personnes. Un vote qui pèsera sans aucun doute dans la balance aux municipales, alors que Benjamin Griveaux vient d’annoncer sa candidature dans le 17ème pour y mener la liste LREM. L’ex-porte parole du gouvernement n’étant pas du quartier, nous nous permettons de lui donner quelques petits conseils qui lui seront utiles pour mieux se faire apprécier de la population juive locale.
 

1/ N’allez pas tracter sur le marché de la (bien nommée) rue de Lévis le samedi

 
Le samedi, Benjamin, c’est shabbat, rendez-vous plutôt à la synagogue ou dans l’un des nombreux oratoires du 17ème pour l’office du matin. Et si l’on vous honore en vous appelant pour une enchère, dites “Matana” au moment de faire votre don. Ça veut dire “cadeau” en hébreu. Vous montrerez ainsi à tous votre grande discrétion, contrairement à Maurice Boukhobza qui vous aura précédé et aura hurlé “2000 eurooooos !!!” pour que toute l’assemblée comprenne bien.
 

2/ N’allez pas déjeuner dans…

 
L’un des innombrables bouis-bouis casher beth-din qui pullulent désormais dans le 17ème, allez plutôt déguster un savoureux barbouche à La Corniche. C’est LE restaurant juif du quartier où il faut être vu (tant que vous y êtes, demandez une table qui donne sur le boulevard, ce qui vous permettra de faire des petits coucous de la main aux passants). Mais attention, ne faites pas “yallah !” en y rentrant, ce serait déplacé.
 

3/ Rendez-vous chez les commerçants de la rue de Courcelles

 
Devenue le nouveau Sentier parisien, l’artère est incontournable. Vous ne pourrez pas vous louper, la majorité des boutiques ont des mezouzot à la porte. Mais n’allez pas saluer les commerçants d’un tonitruant shalom ! Faites simple, décontracté. Un “bonjour” chaleureux sera tout autant apprécié. Et si un commerçant vous souhaite “bonne chance pour les élections !”, répondez “Si Dieu veut”, ça ne mange pas de pain.
 

4/ Proposez de rebaptiser le parc Monceau…

 
En parc Moshe Rabenou. Cette mesure réjouira les juifs orthodoxes de plus en plus présents dans le quartier.
 

5/ Allez faire un tour à la Fnac Ternes, puis rendez-vous au rayon librairie, section histoire et politique.

 
Demandez à un complice de vous filmer discrètement avec son smartphone tandis que vous prenez en main une biographie de Benyamin Netanyahu, tout en vous exclamant (restez naturel quand même) “C’est mon modèle, quel homme, quel génie politique !”. Puis balancez les images tout aussi discrètement sur le groupe Facebook “Coup de pouce juif”. Mais ne le faites surtout pas avec le nouveau livre de Charles Enderlin, ça vous grillerait définitivement.
 

6/ Si l’on vous demande ce que vous pensez de la visite d’Emmanuel Macron à Jérusalem

 
Prenez votre interlocuteur par les épaules, regardez-le droit dans les yeux, puis après un léger temps d’arrêt, répondez-lui “Jérusalem, une et indivisible !”. Enchaînez avec une accolade.
 

7/ Ne parlez pas trop d’écologie ni de pistes cyclables

 
Évoquez plutôt les difficultés croissantes pour rester garé en triple-file devant les boucheries casher du quartier en Porsche Cayenne.
 

8/ Ne mettez pas les pieds aux Batignolles et aux Épinettes

 
Restez con-cen-tré sur le triangle d’or de la plaine Monceau.
 

9/ Si on vous demande si vous vous prénommez Benjamin parce que vos parents sont juifs

 
Laissez planer le doute, ça ne peut pas faire de mal.
 

10/ Et enfin lisez attentivement ce petit guide linguistique

 
Qui vous permettra de mieux comprendre vos éventuels futurs électeurs.
 
 
Conseils prodigués par Sharon Boutboul
 
© photo : DR

Article publié le 16 janvier 2020. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2020 Jewpop
 
 
ULYS immobilier
 
 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x