Loading...

Au commencement était la folle histoire de l’espace
(pour pas avoir trop larchouma)

  • BY Alexandre Gilbert
  • LE 15/04/2019
Photo représentant des vaiseeaux dans l'espace Jewpop

 

On se demandait un peu quoi faire des ces élections moisies où ressurgissaient les racistes de Meir Kahane, les rasta-messianistes de Feiglin et les clips douteux d’Ayelet Shaked (« Fascism »). On était pas complètement préparés non plus à recevoir ce premier ministre réélu en majesté pour un cinquième mandat faisant passer Bouteflika pour un stagiaire et Erdogan pour un démocrate. Et puis la lumière fut, Bibi entra dans le bureau de Space IL comme on entre dans une cathédrale de l’Empire, prêt à inaugurer son calculateur de champ magnétique.

 

Photo de la couverture du livre "la lune clé de la Bible" Jewpop

 

Sans trop se fouler, il a relu ce qu’il avait écrit sur son smartphone dans la voiture : « c’est un pas supplémentaire pour l’humanité, mais un pas énorme pour l’État d’Israël. »

 

Non content d’avoir plagié une première fois Britney Spears – dont le clip lunaire laissait un peu présager un mauvais signe – en évoquant son ami Trump « He did it again » après la reconnaissance de l’annexion du Golan par les États-Unis, il copie cette fois Neil Armstrong.


Déjà, la retransmission d’I24 News est à chier. Le traducteur ne parle pas hébreu. Le cadreur filme le mauvais écran. Les intervenants sont octogénaires. Quelqu’un demande « le décompte commence quand ? », réponse du présentateur : « bah ça y est c’est fini depuis dix minutes. »

 

On commence à voir le truc venir et on aimerait bien que ce soit un gag pour pas se cogner larchouma pour la décennie à venir.

 

Et soudain, le miracle… Une grosse angoisse générale envahit les plateaux. La sonde s’est écrasée comme une merde sur la surface de le lune. Gênance totale devant les applaudissements de Bibi.

 

Le seum du milliardaire sud-africain qui a misé 300 millions de $ se félicitant sur ses béquilles est palpable, alors qu’il réalise à quel point il s’est fait avoir sur ce coup là.

 

Mais ne désespérez pas, pour se remonter le moral rien de tel qu’un bon vieux Mel Brooks : ci-dessous « La Folle Histoire de l’espace ».

 

May the Schwartz be with you !

 

Alexandre Gilbert

 

 

© photo : DR

Article publié le 12 avril 2019. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2019 Jewpop

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Logo en anglais I am Jewish and I can prove it Jewpop

Le top 5 des phrases à ne pas dire face au rabbin qui vous demande de prouver votre judéité

 Le top 5 des phrases à ne pas dire au rabbin qui vous demande de […]

Sous la soucca, de faire ça tu t’abstiendras

Ayé Kippour est fini. Le coing qui est censé te requinquer pendant le […]

Souccot pour les nuls

  À peine remis de Roch Hashana et Kippour, voilà la fête de Souccot qui […]

Petit manuel de survie à Yom Kippour

Après deux jours d’empiffrage en règle et à J-1 du jeûne, je ressens cette […]