Les Black Hebrews d'Israël pleurent Whitney Houston

3 minutes de lecture

 
 
Le 30 mai 2003, Whitney Houston visitait pour la première fois Israël avec son mari de l’époque, le chanteur de r’n’b Bobby Brown. Elle rendra une visite très symbolique à l’une des communautés les plus surprenantes du pays, les African Hebrew Israelites of Jerusalem, plus communément appelés Black Hebrews.
 
Sous la conduite d’un ex-chauffeur de bus de Chicago, Ben Carter, qui se baptisera Ben Ammi Ben Israel, quelques 30 afro-américains émigrent en Israël en 1969, après que Carter eût la « vision » que ses ancêtres africains étaient les descendants de l’une des 10 tribus perdues d’Israël. Ces premiers Black Hebrews s’installent dans la riante cité de Dimona, où se trouve la première centrale nucléaire israélienne, et la communauté compte aujourd’hui plus de 2500 membres. Parmi ces Black Hebrews, beaucoup de musiciens et chanteurs, issus des mondes du gospel et de la soul music, parmi lesquels les Soul Messengers, que l’on peut retrouver sur l’excellente compilation « Soul Message From Dimona ».
 

 
Rien d’étonnant alors à ce que Whitney Houston, qui chantait enfant dans l’église baptiste de Newark, se rende en 2003 chez ces cousins « hébreux » (qui n’ont toujours pas la citoyenneté israélienne, et auxquels le gouvernement israélien ne reconnaît aucun droit tant qu’ils ne se convertiront pas au judaïsme) qui la baptisent dans les eaux du Jourdain, là-même où Jésus aurait été baptisé. La visite à Dimona de Whitney Houston restera sans doute le moment de gloire de Ben Ammi Ben Israel, qui a déclaré à la tv israélienne que la chanteuse était sa « fille spirituelle » et une source de fierté pour sa communauté. Il l’avait, a-t-il ajouté, « récemment invité en Israël pour l’aider à surmonter ses problèmes ».
 

Un reportage de la chaîne NBC sur la visite de Whitney Houston chez les Black Hebrews.
 
Alain Granat
Copyright photos : Getty
A lire également, un excellent article du San Francisco Chronicle datant de 2002, sur la communauté des Black Hebrews.
 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x