Loading...

Covid-19, un détail de l’histoire ?

  • BY Alexandre Gilbert
  • LE 13/04/2020
Visuel Covid-19 Jewpop

 

Le Covid-19 ? Juste une « grippette », l’occasion d’installer durablement l’« état d’exception », la preuve que les laboratoires de Big Pharma sont aux mains des juifs, qu’il suffisait simplement de faire comme les Coréens et les Allemands… Les Italiens ? un fiasco imputable à Matteo Salvini et Giuseppe Conte dans un pays de « drama queens » indisciplinées et prétentieuses. Les Chinois ? des bouffeurs de clébards et de chauve-souris. Parlons franchement. Le Covid-19 est un « détail de l’histoire ».

 

C’est le philosophe italien Giorgio Agamben, spécialiste de Martin Heidegger et roi secret des gilets jaunes qui lance les hostilités. Il se fend d’une tribune péremptoire, affirmant que l’épidémie est mineure et que des « complots objectifs » existent. En France, au même moment, l’émission satyrique de Canal+, Groland, s’amuse à caricaturer les italiens en pizzaiolos pourvoyeurs d’épidémies.

 

La grippe espagnole a fait entre 50 et 100 millions de morts, le SIDA, plus de 25 millions, et le H1N1, 500 000 morts. Le Covid-19 n’est-il pas un virus plus proche de la petite grippe qu’on se tape chaque année dès l’arrivée du froid ? La grippe saisonnière tue un cas sur 1000, le Covid-19, un sur 10.

 

Crémone est un petit village lombard situé à 20km de Codogno, au cœur de la pandémie qui fouette l’Europe. Une région entière contaminée par un marathonien, lorsque personne ne savait encore ce qui allait arriver. On ne parlait ni de masques à stocker – le Sars était une affaire asiatique – ni de la fermeture des hôpitaux – il fallait avant tout sauver le système des retraites voué à la perdition.

 

Le confinement a commencé. Les supermarchés se sont vidés pour laisser place aux commerces de proximité, livrant héroïquement la nourriture aux habitants d’une ville devenue déserte. On découvre sur son portable un génie de la guitare électrique rendant hommage à la ville de Rome, sur l’air d’Il était une fois en Amérique.

 

Les hôpitaux sont saturés. Les gens restent parfois chez eux pour mourir. À quelques kilomètres, Bergame compte plus de cas mais on y meurt moins rapidement. Triste record mondial. On écoute une célèbre violoniste japonaise reprendre l’Ave Maria au sommet de la ville d’Antonio Stradivarius.

 

 

On regarde la télé. On voit les parisiens s’enfuir en province, sortir sur les pelouses, organiser l’Acte 70 des gilets jaunes, voter pour les élections municipales. Ils veulent vivre et sont prêts à mourir pour ça, car « Paris est une fête » comme le dit dit Hemingway. Pour le meilleur et pour le pire. « Jamais nous n’avons été plus libres que sous l’occupation allemande », ajoutait d’ailleurs Jean-Paul Sartre.

 

Ce qui devait donc arriver arriva, la France compte à présent plus de cas confirmés que la Chine (110 000) et le taux de décès talonne celui de l’Italie (11%). Un ami psychanalyste me dit : « le Covid ne fait toujours pas plus de morts que la grippe ». Il n’est pas virologue. Jérôme Salomon refuse de réciter inlassablement des chiffres macabres. Il n’est pas Italien. Le nombre de cas confirmés en Ile-de-France a disparu du site Santé Publique, qui est de 30 000 cas pour 3000 morts. Personne ne le dit. Quand je le poste sur mon mur, on commente : « toi, tu sais nous remonter le moral… », « les chiffres sont bidons », « t’as trop regardé BFM TV ». L’Ile de France est la troisième région au monde la plus touchée par le virus, après la Lombardie qui compte 50 000 cas pour 10 000 morts et l’État de New York qui recense 170 000 cas pour 6000 décès. Crémone a 11 jours d’avance sur Paris.

 

La première semaine, l’incrédulité se noie dans la théorie du complot, la deuxième semaine, la colère s’en prend au gouvernement, la troisième semaine, un grand silence s’installe. Ce silence résiste en France à la réalité des faits. La colère et la défiance s’intensifient. Une chercheuse en philosophie écrit (sans déconner) dans Marianne : « il est des métiers indispensables à notre société, et d’autres, non seulement superflus, mais parasites » et conclut : « ce qui tombe, disait Nietzsche, il faut encore le pousser ». Eric Zemmour et Alain Soral, qui redoutent d’habitude tant le « grand remplacement » appellent au déconfinement, et Frank Lepage, leur homologue complotiste en Suisse, dans l’émission de Frédéric Taddéi “Interdit d’interdire”, commente le livre de Johann Chapoutot, Libres d’obéir : « le nazisme c’est le capitalisme dans sa version absolue… Auschwitz est un camp de travail d’abord ». C’est bien plus pratique que d’évoquer la liste des 12 000 nazis argentins et les 35 milliards spoliés par le Crédit suisse après la seconde guerre, retrouvés par le Centre Simon Wiesenthal.

 

« Sans intervention, le Covid-19 aurait pu causer la mort de quelque 40 millions de personnes dans le monde, dont 400 000 en France, soit environ 0,6 % de la population (plus de 7 milliards d’habitants dans le monde, près de 70 millions en France). Cela correspond quasiment à une année de mortalité supplémentaire (550 000 morts par an en France, 55 millions dans le monde) » nous rappelle Thomas Piketty dans une tribune du Monde.

 

Cette semaine, les paroissiens d’une petite église de Crémone comptent 35 morts. 35 morts, c’est moins que les 130 morts du 13 novembre, que les 3000 morts du World Trade Center, et que les 7 000 morts de la Commune de Paris. C’est 1 homme de plus de 60 ans sur 40. C’est un détail de l’histoire. Encore.

 

Alexandre Gilbert

 

Lire d’autres articles d’Alexandre Gilbert sur Jewpop

 

© visuel : DR

Article publié le 12 avril 2012. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2020 Jewpop

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Samuel Paty Jewpop

Celui qui fait partie du problème

Avec l’accord de son auteur, Johann Margulies, nous publions ici ce “thread”, suite de […]

Couverture Charlie Hebdo cul de juive Jewpop

Quand Charlie Hebdo fait ses couvertures sur les Juifs et Israël

Le 3 novembre 2011, à la suite de l’incendie criminel qui avait ravagé les […]

Couvertures des livres de Pascal Boniface et Dannt Trom Jewpop

Excès des Juifs de France

C’est un fait singulier lorsque deux essais traitant du même objet s’opposent en ce […]

Kippour à la maison Jewpop

Passer Kippour à la maison

Ce titre ressemble à une chanson de Vegedream, l’esprit festif en moins. Cette année, […]