Loading...

La Shoah revue et très blanchie par Rokhaya Diallo

  • BY Alain Granat
  • LE 15/09/2019
Photo de Rokhaya Diallo Jewpop

 

Dans le monde des historiens et chercheurs spécialistes de l’Histoire de l’extermination des Juifs d’Europe, le nom de Rokhaya Diallo suscite l’admiration pour ses parutions scientifiques très remarquées, telles que “Savon et blanchité sous le IIIème Reich”, “Leni Riefenstahl, d’une esthétique nazie à la sublimation de l’africanité, un cas exemplaire de rédemption blanche” ou encore sa brillante exégèse de Mein Kampf,  “Quand Hitler écrivait Ma blanchité”, qui lui a valu une notoriété certaine outre-atlantique.

 

Tweet de Rokhaya Diallo Blancs génocides Jewpop

 

Faut-il rire ou pleurer devant les propos tenus sur Twitter par Rokhaya Diallo sur la Shoah ? Quand “l’éditorialiste” la brandit pour étayer ses thèses indigéstenistes, son obsession qui frise la pathologie et le dispute à l’ignorance crasse produit une bouillie idéologique au fumet nauséabond. Morceaux choisis (ou moisis, rayer la mention inutile).

 

Tweet de Rokhaya Diallo Juifs nazis Jewpop

 

La propension à l’anachronisme de Rokhaya Diallo, qui repeint en blanchité la première moitié du XXème siècle pour sa cause – qu’elle dessert plus qu’elle ne la défend – n’est qu’un des aspects de son inculture abyssale, qui se manifeste notamment dans son essai Racisme, mode d’emploi (2011), où l’on peut notamment apprendre que «L’antisémitisme nazi a une particularité : il ne sert jamais à justifier une domination ou l’exploitation d’autres peuples.», notre historienne poursuivant «L’idéologie nazie, si elle a prêté aux Juifs les caractères négatifs que l’Église leur avait déjà associés… ne leur a jamais attribué de caractéristiques inférieures, au point de les dire rusés voire plus intelligents que la moyenne – à l’inverse des Tziganes, des homosexuels et des personnes handicapées, eux aussi déportés mais perçus comme des populations nuisibles ou malsaines.»

 

Tweet de Rokhaya Diallo Juifs nazis Jewpop

 

Mais c’est son art de la “catégorisation” qui reste finalement l’aspect le plus risible de la dialectique dialloiste. En la lisant, on se réjouit à la découverte du concept de “racistes nazis” (oui, il fallait le souligner, les nazis n’étaient pas tous adeptes du vivre-ensemble), du “groupe des blancs” et de son sous-groupe les “blancs juifs“, autres trouvailles essentialistes qui finalement ne font que la distinguer très peu de ses collègues d’extrême-droite.

 

Texte de Rokhaya Diallo Juifs nazis Jewpop

 

Nous attendons maintenant avec une impatience non dissimulée ses analyses brillantes des génocides des Arméniens, des Cambodgiens, des Tutsi… Elle sera, c’est certain, à la hauteur pour nous en offrir une lecture richement illustrée et inclusive. Si Molière (NDA : dramaturge blanc) avait eu vent de Rokhaya Diallo lorsqu’il écrivit Les précieuses ridicules, nul doute qu’il lui aurait dédié sa pièce avec admiration.

 

Alain Granat

 

Directeur de la publication de Jewpop, le site qui voit.e des juifs.ves. partout.e (blancs, noirs, asiatiques, séfarades, ashkénazes, roux, transgenres, coiffeurs) !

 

© photos : captures d’écran YouTube / Twitter

Article publié le 15 septembre 2019. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2019 Jewpop

 

 

 

 

 

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "La Shoah revue et très blanchie par Rokhaya Diallo"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Drust
Invité
Bonjour, Cet article a une absence d’arguments totale, les propos de Rockhaya Diallo sont choquants à vos yeux parce qu’elle emploie le concept de blanchité et elle explique le rationel des nazis (normal que ce soit choquant). Il faut noter que cet article ne dit rien de substanciel et préfère se faire une defenseuse des juifs son ennemi juste parce que « meuuuh elle a dit que les juifs étaient pas blancs aux yeux des nazis » Mais si vous vous replongez dans la justification des nazis, la race blanche était celle de la race Aryenne. Mais cette race n’englobait pas seulement… Read more »
Drust
Invité

Veuillez m’excusez pour les fautes, qui certaines sont des fautes de frappes ou des manigances du correcteur automatique

Alain Granat
Invité

Je vous ai répondu un peu plus bas 😉

Dan
Invité
Auriez-vous l’amabilité de me citer des sources historiques ou extraits de déclarations de dignitaires ou idéologues nazis expliquant que “les juifs étaient plus intelligents que la moyenne“, pour reprendre l’argumentation stupide de Madame Diallo que vous citez sans ciller ? C’est d’autant plus choquant, comme le souligne bien cet article, alors que les juifs étaient considérés par les nazis comme des “sous-hommes“ et qualifiés de “Stück“ (pièce en allemand) dans les camps d’extermination. L’ensemble du discours de R. Diallo sur ce sujet est effectivement d’une subtilité telle qu’elle s’enfonce toute seule avec ses écrits incompréhensibles, usant d’une novlangue boursouflée au… Read more »
Drust
Invité
>Auriez-vous l’amabilité de me citer des sources historiques ou extraits de déclarations de dignitaires ou idéologues nazis expliquant que “les juifs étaient plus intelligents que la moyenne“ On peut jouer sur les mots, les nazis ne l’ont pas exprimés en ces termes mais présentaient le juif comme manipulateur, trompeur et surtout contrôlant la finance capitaliste mondiale dans le but explicite de soumettre les autres peuples, notamment les nazis eux-même. Il n’allaient pas les complimenter mais il faut avoir une certaine intelligence pour réaliser un tel complot et représenter un telle menace. >C’est d’autant plus choquant, comme le souligne bien cet… Read more »
Dan
Invité

article à la fois drôle et intelligent, deux qualités qui visiblement ne sont pas celles de Madame Diallo…

Alain Granat
Invité
Bonjour, Vous me demandez d’analyser les propos d’une ignare, j’avoue que l’exercice est fastidieux… En premier lieu, je me permettrais de vous conseiller la lecture de l’ouvrage remarquable de l’historienne afro-américaine Nell Irvin Painter, qui a consacré 20 ans de recherches pour écrire “Histoire des Blancs“, livre autrement plus intéressant que les éléments de langage “différentialistes“ que débite Rokhaya Diallo sur les réseaux sociaux, et qui ravissent ses fans. Mais on ne s’improvise pas historien… Au risque d’être redondant, mais vous m’y obligez, appliquer la “grille de lecture“ de Rokhaya Diallo (“blanchité“, “groupe“, “non-blanc“, etc…) à l’extermination des Juifs d’Europe… Read more »
Drust
Invité
>Alors oui, dire que les Juifs ont été exterminés parce que Juifs, c’est une évidence. Dire qu’ils n’ont pas été exterminés “à cause de leur couleur de peau blanche“, c’est d’une insondable bêtise, les Juifs ont été dépouillés de toute humanité par les nazis. Ceci était en réponse à des gens qui pensaient le contraire, invoquant la shoah comme une forme de racisme anti-blanc. > écrire également que “les nazis ne leur ont jamais attribué de caractéristiques inférieures“ est la manifestation d’une inculture absolue sur le sujet. Je ne vois pas où elle dit ça, la seule mention que je… Read more »
trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite La Shoah revue et très blanchie par Rokhaya Diallo […]

moshele
Invité

il apparait que la bêtise est indissociable de la blackitude

wpDiscuz

Articles similaires

Photo représentant 2 mains avec l'inscription I'm sorry

10 bonnes façons de (ne pas) demander pardon

  Kippour approche, et parce qu’on ne veut pas faire ça à la va-vite, on […]

Couverture d'un disque vinyl de prières de Yom Kippour Jewpop

Hymne aux juifs de Kippour

À toi, F., qui répète à l’envi, que « le jambon est la seule partie […]

Eric Zemmour France Culture Jewpop

Petite liste (non exhaustive) des énormités proférées par Éric Zemmour
sur Vichy et les Juifs

L’historien Laurent Joly a réagi sur sa page Facebook aux propos sur Vichy et […]

Couverture Grand Secret d'Israël de Stéphane Amar Jewpop

Stéphane Amar nous dévoile le
grand secret d’Israël

  Stéphane Amar est journaliste, installé à Jérusalem depuis 2003. Correspondant de BFM TV ou […]