Loading...

Petit guide à l’usage de ceux qui vont mourir

  • BY Ouri Wesoly
  • LE 14/04/2020
Visuel Paradis Jewpop

 

Comme le gouvernement, chacun devrait commencer a se préparer à l’après coronavirus . Car ce n’est pas tout que de mourir. Encore faut-il décider où aller ensuite.

 

On ne va pas se mentir : parti comme c’est, on va tous cesser de vivre bien avant les 120 ans conseillés par la Loi. Voilà, voilà… Ça y est ? Vous vous êtes faits à l’idée ? Vous êtes donc prêts à vous poser LA question à cent mille ans : où diable allez vous passer votre éternité ? Oui, au Paradis, bien sûr. Mais lequel ? C’est qu’il y en a un (au moins) par religion, savez-vous. À l’usage de nos futurs ex-lecteurs, voici donc un petit Guide qui les aidera dans ce choix non dénué d’importance.

 

Éliminons d’abord quelques destinations vraiment out

 

Pochette de disque suédois Jewpop

 

Le paradis viking par exemple : les millénaires s’y écoulent dans un gigantesque café, le « Walhalla », où l’on passe ses soirées à boire de l’hydromel servi par des pouffes blondes en se racontant les bagarres de la journée. À part les Britanniques, plus personne ne fait ça.

 

Rituel funéraire égyptien Jewpop

 

De même pour le paradis égyptien, compliqué, fatiguant et d’un bling-bling ruineux pour ceux qui restent. D’abord, il faut se faire embaumer, ce qui coûte la peau des fesses. Ensuite, il faut emporter avec soi tout le nécessaire pour conserver son niveau de vie terrestre (vêtements, meubles, nourriture, voire pour les intégristes, femmes et esclaves).

 

Suit un interminable voyage dans une barque solaire jusqu’au Jugement d’Osiris. Après quoi, si on n’a pas commis un des 42 crimes impardonnables, on accède enfin au Paradis. Pour découvrir qu’il consiste en une perpétuelle galopade de Portes Sacrées en Portes Sacrées avec, à chaque fois, un examen d’entrée. Si vous n’êtes pas à la fois marathonien ET doté d’un Q.I. de compétition, oubliez.

 

Attention aux arnaques

 

Taoisme paradis Jewpop

 

Évitez aussi les deux paradis taoïstes. Déjà, il n’est pas facile d’y accéder : il y a dix-huit enfers sur le chemin. Si vous y arrivez tout de même, vous avez le choix : vous rendre au paradis terrestre, la montagne « K’ouen-Louen » en Chine. Côté OK : jardins superbes, repas de qualité, piscine, jeux…

 

Pas cool : c’est aussi bondé que la Côte d’Azur quand il y avait encore des vacances. Ou alors, vous prenez le paradis céleste (« Terre d’Extrême Félicité de l’Occident »), très beau lui aussi, sauf qu’on doit y mener une existence emplie de piété, bonjour l’ambiance.

 

paradis zoroastrien Jewpop

 

De même, laissez tomber le paradis zoroastrien. Si le principe d’un affrontement perpétuel entre les Dieux du Bien et du Mal est bien plus rationnel que le monothéisme comme explication des malheurs du monde, le Paradis (« La Maison des Chants ») est un véritable foutage de gueule : comme son nom l’indique, c’est concert classique 24h sur 24.

 

Nirvana bouddhisme Jewpop

 

Le bouddhisme est déjà plus intéressant : certes, il n’y a pas de Paradis à proprement parler, seulement un « état mental », le « nirvana », où il ne se passe rien. Ce qui est intéressant – pour ceux qui aiment les vacances en terres inconnues – c’est le chemin afin d’y parvenir. On passe d’une réincarnation à l’autre sans savoir ce qu’on va devenir. Si tout va bien, on monte de niveau : de ver de terre à grenouille, par exemple. Dans le cas contraire, de caillou au fond d’une rivière, tu deviens Président des États-Unis ou une autre horreur. Bref, on ne s’ennuie jamais !

 

Jesus Paradis Jewpop

 

Un grand classique bien de chez nous : le paradis chrétien. Cela se comprend , c’est un endroit genre écolo mais au carré : pas de pollution, un ciel toujours bleu, une nature verdoyante, pas de guêpes mais des animaux à foison, y compris des carnivores devenus végans. Les heureux élus sont remis à neuf : un esprit saint dans un corps sain : plus de maladies, de douleurs ni de fonctions naturelles, bon débarras, tiens. Question occupations, c’est relax aussi : la principale activité est de louer et adorer Dieu. Maintenant, la réalité est-elle vraiment aussi rose (et bleue) ?

 

Paradis jewpop

Charlie Chaplin, un des plus éminents spécialistes de la question, en doute. Dans son best-seller (« Le Kid », 1921), il décrit un endroit assez ennuyeux : on volette de nuages en nuages avec des anges cisgenres, qu’il est, de toutes façons, interdit de draguer. À noter encore que le Paradis chrétien devra fermer lors de la résurrection du Christ. Une éternité à durée limitée ? De là à parler d’arnaque, il y a un pas que les athées n’hésiteront pas à franchir…

 

Nos Maîtres-Achats

 

Paradis musulman Jewpop

 

Passons au paradis musulman qui n’est pas sans évoquer un club de vacances, « all inclusive » : on loge dans une tente fastueuse emplie de parfums et de musique au cœur d’une oasis luxuriante. Installé sur des lits aux draps-housses en soie, on peut s’empiffrer et picoler à gogo : plus jamais de gueule de bois, migraines, ventres ballonnés, etc.

 

Question nanas, c’est aussi le paradis : l’homme y jouit d’une puissance sexuelle centuplée qu’il peut assouvir avec 40 Gentilles Organisatrices (72 si on a pris le forfait « Martyr Premium »), appelées « houris » et ouvertes à toutes les propositions.

 

C’est à ce niveau là qu’il y a au moins deux problèmes : d’une part, la cuisine est faite par les femmes de vos ennemis terrestres. Pas certain donc que les brochettes d’agneau soient toujours grillées à point… D’autre part, Dieu sait pourquoi, les houris redeviennent sans cesse vierges, ce qui est assez vite lassant pour les unes comme pour les autres. Ces restrictions mises à part, pour les amateurs de vacances sans prise de tête, le paradis musulman est vraiment le bon créneau.

 

pastafari Paradis Jewpop

 

Dans le même ordre d’idée, se trouve le paradis des pastafariens : leur Dieu, le Monstre en Spaghettis Volant y offre des volcans projetant des coulées de toutes les bières existantes ainsi que des usines de strip-teaseurs/seuses. Que veut le peuple ?

 

Club Pessah Jewpop

 

Venons en au nôtre, le paradis juif, qui est à l’exact opposé des deux précédents. Extrêmement élitiste, il est réservé à des intellectuels de haute volée qui connaissent nos livres sacrés sur le bout des doigts. Moyennant quoi, confortablement assis à la droite de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, on passe l’éternité à discuter de délicats points du Talmud avec Lui.

 

Les féministes¹ apprécieront le fait que les femmes pieuses ont le droit de s’asseoir sur un tabouret au pied de leur époux d’où – et même si, de par leur nature femelle, elles n’y pigent que dalle – elles peuvent suivre les débats. Si on entre dans les critères, c’est super. Sinon….

 

Paradis athée Jewpop
 

Un petit, minuscule, infime mot sur les athées : que dire dès lors qu’ils passent à « l’Orient éternel », où il n’arrive jamais rien ?

 

Difficile donc comme choix, très difficile. Demande une longue réflexion, une très longue réflexion. Qui plus est – avouons-le puisqu’on est entre nous – en vérité, on n’est pas si pressé que cela de disparaître. Le mieux semble donc de suivre ce qui est en passe de devenir le 1er Commandement de la totalité des dogmes : RESTEZ CHEZ VOUS !

 

Ouri Wesoly

 

¹ L’auteur ne prend ni n’assume aucune responsabilité quant aux côtés phallocratiques de ces croyances

 

Lire d’autres chroniques de Ouri Wesoly sur Jewpop

 

© photos et visuels : DR

Article publié le 14 avril 2020. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2020 Jewpop

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Harry Potter juif sorcellerie Jewpop

Judaïsme et sorcellerie : sors de ce corps, Harry Potterstein !

La sorcellerie est-elle autorisée chez les Juifs ? Absolument pas. Hors de question. Sauf que si, […]

Jason Statham En eaux troubles

Pourquoi «En Eaux Troubles»
(«The Meg») est un film casher

Appréciant particulièrement les films de requins tels que « Mega Shark vs Giant Octopus » […]

passeport alya Pologne Jewpop

Guide de survie si tu portes un prénom…

9 mois c’est long quand on trépigne d’impatience de découvrir l’être tant attendu qu’on […]

Donald Trump Jewpop

Présidentielle américaine : le top des commentaires sur les groupes Facebook juifs

Le week-end aura été particulièrement éprouvant pour les fans juifs de Donald Trump, qui […]