Loading...

Les élections israéliennes 2019
pour les nuls – Acte II :
Les réactionnaires et les fascistes

  • BY Pierre Acher
  • LE 05/04/2019
Photos des candidats de droite aux élections législatives israéliennes 2019 Jewpop

 

Le 9 avril se dérouleront en Israël les élections législatives afin de désigner les 120 membres de la 21ème Knesset. Pour y voir plus clair sur les différentes forces en présence, voici un tour d’horizon des principales personnalités. Hier nous vous présentions les leaders de la gauche et du centre. Aujourd’hui, voici les leaders de la droite et de l’ultra-droite.

 

Le favori

Photo de Benjamin Netanyahu Jewpop

Benyamin Netanyahou (Likoud)

Sa biographie : petit-fils de rabbin émigré de Lituanie en 1920, Bibi est né à Tel-Aviv en 1949. Bon, le reste vous connaissez, je vais pas non plus vous refaire tout Wikipédia. Premier ministre pendant plus de 13 ans (record à égalité avec David Ben Gourion), il a tour à tour niqu battu Shimon Peres, Tzipi Livni, Ehud Barak, Yaïr Lapid, Itshak Herzog puis Benny Gantz en 2019 (Note de l’auteur : à ré-actualiser, au cas où).
Son programme : la sécurité et la prospérité en Israël et toujours le même bla-bla qu’il répète depuis 20 ans. C’est bon, on a compris.
(Donc si tu veux du social, la réduction de la pauvreté, la baisse des prix ou la fin du Hamas, tu sais que tu dois choisir quelqu’un d’autre).
Son kif : écouter le Président Trump répéter, avec les 500 mots de son vocabulaire, combien il est formidable.
Son rêve : Five more years ! Puis battre le record de Bouteflika en exerçant le pouvoir jusqu’à au moins 2050 : one, two, three, yalla Bibi !
L’anecdote dont tout le monde se fout : Kaiya, la chienne de Bibi, a pour habitude de mordre les gens qui l’entourent : des députés, des agents de sécurité, des invités et même Bibi, qui a dû être vacciné contre la rage à titre préventif suite à une morsure en 2016.

 

Les partis traditionnels

Yaakov Litzman (Judaïsme Unifié de la Torah)

Photo de Yaacov Litzman Jewpop

Sa biographie : Yaakov a grandi à Brooklyn mais Baroukh Hachem, il a étudié ensuite en Israël puis s’est lancé en politique auprès du Rebbe de Gour.
Son programme : pouvoir un jour, bé-ezrat Hachem, faire triompher les valeurs de la Torah et se débarrasser enfin de tous ces gauchistes, ces sépharades et ces sionistes qui nous parlent de démocratie et de tolérance.
Son kif : pas de kif. On n’est pas là pour kiffer mais pour préparer notre monde futur.
Son rêve : s’enfiler un croque-monsieur jambon-fromage. Non mais sérieusement, vous croyez quoi, que je connais les rêves de tous les hommes politiques du pays ?
L’anecdote dont tout le monde se fout : il démissionne de son poste de Ministre de la Santé en 2017 parce que des travaux de maintenance ferroviaire ont été réalisés pendant le shabbat.

 

Arié Derhy (Shass)

Photo de Arie Derhy Jewpop

Sa biographie : ex-ministre de l’Intérieur, fondateur du parti religieux sépharade Shass. Condamné à 3 ans de prison pour corruption, fraude et abus de confiance. Mais il continue la politique, rien à foutre.
Son programme : pareil que Yaakov Litzman mais en version sépharade qui déteste les lituaniens.
Son kif : le jour où Elie Yishaï (son ex BFF, devenu son pire ennemi) a déclaré qu’il renonçait à se présenter aux élections.
Son rêve : devenir ministre de l’Alyah.
L’anecdote dont tout le monde se fout : il est né à Meknès au Maroc ; à mon avis il ferait un excellent ministre du Budget et de la réduction des dépenses publiques, je dis ça je dis rien.

 

Avigdor Lieberman (Israel Beytenou)

Photo de Avigdor Lieberman Jewpop

Sa biographie : il est né en ex-URSS et a émigré en Israël à l’âge de 20 ans. Plusieurs fois ministre (dont ministre des Affaires Étrangères et ministre de la Défense), il est réputé pour son franc-parler et ses positions anti-arabes.
Son programme : Классическая программа консервативного права
Son kif : Он наверняка любит пить водку
Son rêve : parler hébreu sans accent.
L’anecdote dont tout le monde se fout : il a exercé plusieurs métiers, dont videur dans une boite de nuit.

 

Les outsiders

Moshé Feiglin (Zehout)

Photo de Moshe Feiglin Jewpop

Sa biographie : il s’est illustré sur la scène politique en protestant de manière non violente contre les accords d’Oslo ou le retrait de Gaza, notamment en bloquant les carrefours. Bref, un gilet jaune avant les gilets jaunes. Puis il a rejoint le Likoud en 2000 avant de fonder le parti Zehout en 2015.
Son programme : bon, c’est un peu confus mais je vais essayer de synthétiser : dépénaliser la consommation de cannabis en proposant aux Arabes de quitter Israël avec un gros chèque dans le respect des valeurs juives que chacun adaptera au niveau local. Schématiquement bien sûr.
Son kif : protester en bloquant une route. Et fumer du shit.
Son rêve : être le prochain ministre en charge du cannabis, de la beuh, de la marijuana, du haschich, du shit, de la ganja, du chichon, de la beuze, de la weed, de l’herbe et du space cake. De la résine et du teuch également.
L’anecdote dont tout le monde se fout : il milite pour la construction du 3ème Temple.

 

Naftali Bennett (Nouvelle Droite)

Photo de Naftali Bennett

Sa biographie : ses parents ont émigré en Israël depuis les États-Unis. Il a fait l’armée au sein de la prestigieuse unité Sayeret Matkal, comme Ehud Barak ou Bibi Netanyahou. Il a revendu sa start-up spécialisée dans la lutte anti-fraude sur le web pour 145 millions de dollars ! En 2012 il quitte le Likoud pour rejoindre le parti Foyer Juif. Il fonde son parti Nouvelle Droite avec Ayelet Shaked fin 2018.
Son programme : comme Bibi, mais plus. Et surtout avec Ayelet Shaked.
Son kif : être sioniste, de droite et religieux. Et c’est tout.
Son rêve : devenir ministre de la Défense. Mais Bibi ne veut pas.
L’anecdote dont tout le monde se fout : Il habite à Raanana, au niveau du 2ème feu rouge.

 

AyeletShaked (Nouvelle Droite)

Photo de Ayelet Shaked Jewpop

Sa biographie : née d’une mère ashkénaze et d’un père originaire d’Iran, Ayeletdevient instructeur d’infanterie dans la brigade Golani. Plus tard, elle obtient un master en ingénierie électronique et informatique. Elle devient ensuite directrice de cabinet de Bibi puis elle part du Likoud pour rejoindre Naftali Bennett au Foyer Juif. Ministre de la Justice depuis 2015.
Son programme :
1- Chasser les gauchistes de la Cour Suprême.
2- Pour le reste, est-ce vraiment si important ? RegarderAyelet bouger, sourire, se recoiffer, c’est déjà tout un programme, un rêve éveillé, que dis-je, une invitation au voyage.
Son kif : elle le réalise chaque jour : chasser les gauchistes de la Cour Suprême.
Son rêve : continuer à être ministre de la Justice (c’est son kif, on vous a déjà dit !) puis devenir ministre des Affaires Étrangères ou Ministre de la Défense puis enfin Premier Ministre. À moins de tout plaquer pour devenir la prochaine égérie de l’Oréal.
L’anecdote dont tout le monde se fout : Shaked signifie « amande » en hébreu. Et moi, j’adore les amandes. Le mari d’Ayelet est un ancien pilote de l’armée de l’air israélienne. Un homme qui aime les avions de chasse donc.

 

Itamar Ben-Gvir (Union des Partis de Droite)

Photo de Itamar Ben Gvir

Sa biographie : il est avocat de profession et activiste auprès des mouvements kahanistes (ceux qui soutiennent l’assassin de Rabin).
Son programme : péter la gueule aux Arabes.
Son kif : péter la gueule aux Arabes.
Son rêve : péter la gueule aux arabes.
L’anecdote dont tout le monde se fout : à 18 ans, il a été dispensé du service militaire en raison de ses opinions politiques jugées trop extrémistes.

 

Pierre Acher

Lire Les élections israéliennes pour les nuls – Acte I : les gauchistes et les centristes

 

Lire d’autres chroniques de Pierre Acher sur Jewpop

© photos : DR

Article publié le 4 avril 2019. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2019 Jewpop

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les élections israéliennes 2019
pour les nuls – Acte II :
Les réactionnaires et les fascistes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Zen Man
Invité

Pour moi c’est tout vu, et sans être de droite : Ayelet♥Shaked avec les idées de Moshé Feiglin. 😉

wpDiscuz

Articles similaires

Visuel d'un homard non casher Jewpop

L’ambassade d’Israël au Brésil recrute un graphiste, maîtrise de Photoshop indispensable

C’est un homard, servi dimanche 7 juillet par le président brésilien Jair Bolsonaro à […]

Diplome de bac ancien Jewpop

Lycée Ozar-Hatorah de Créteil :
100% de fuites au bac 2019

Le 6 juillet, le parquet de Paris annonçait la mise en examen de 4 […]

Logo du concours Eurovision 2019 Jewpop

L’Eurovision dans tous ses états sur les réseaux sociaux

Samedi soir, l’attention de plus de 200 millions de téléspectateurs sera focalisée sur la […]

Israel 70 ans Jewpop

Jewpop fête les 71 ans d’Israël
en images et photos rares

Le 14 mai 1948, Israël proclamait son indépendance. Mais le calendrier hébraïque situant cette […]