Roger Cukierman vise la présidence de l'UEJF

5 minutes de lecture

 
C’est une interview exclusive que nous a accordé Roger Cukierman, président du Crif pour encore quelques semaines. Le temps de faire le point sur son dernier mandat et sur ses projets d’avenir.
 
Jewpop : Cher Roger, quel bilan tirez-vous de ce dernier mandat ?
Roger Cukierman : Nous avons traversé des temps difficiles, mais durant ma mandature, le Crif a évolué, en particulier dans sa communication. Qui aurait-cru qu’un jour nous publierions des photos de Jean-Vincent Placé avec notre logo ? D’ailleurs, vous aurez noté que depuis, il est entré au gouvernement ! Si ça, ce n’est pas une preuve de notre influence !
 

JVPlace

J : Oui, vous avez fait preuve d’audace, c’est le moins que l’on puisse dire !
RC : Absolument. Nous nous sommes aussi rapprochés de la jeunesse, en particulier grâce à mon idée de faire des petites saynètes vidéos. Enfin, quand je dis « mon idée », rendons au futur César… C’est Francis Kalifat, qui est fan de cette vidéo avec l’escalator, qui m’a suggéré d’en faire avec de petites touches humoristiques ici et là, un peu comme celles de Dieudonné. Et puis on a engagé de jeunes auteurs très talentueux, qui écrivent des blagounettes sur les réseaux sociaux. J’ai choisi la dénomination de « cellule digitale », ça faisait plus « lobby » que « pool d’auteurs comiques ». Et ça plaît beaucoup ! On fait le beuze, comme on dit !
 

RogerCukiermanCelluleCrif

J : Justement, puisque vous parlez des jeunes, on évoque ici et là l’idée que vous n’abandonneriez pas totalement la politique et les institutions communautaires, pour vous dédier à la jeunesse juive. Pouvez-vous nous en dire plus ?
RC : C’est tout à fait exact. Lorsqu’il m’a été soufflé à l’oreille que Richard Prasquier pourrait se représenter à la tête du Crif, j’ai dit à Francis Kalifat : « Tu feras jamais le poids contre un ashké, j’y retourne ! ». C’est mon côté gaullien. Je déteste la chienlit. Et puis finalement Prasquier n’y est pas allé, et voilà, on va se retrouver avec un juif maghrébin à la tête du Crif. C’est l’époque qui veut ça, que voulez-vous… Mais quelque part c’est tant mieux, car j’avais envie de passer à autre chose !
J : Quels sont vos projets ?
RC : Je ne peux pas rester inactif. Je me suis dit « Roger, tu adores la littérature, tu as fait carrière dans la finance, reprends des études de lettres ! »
J : Vous allez redevenir étudiant ?
RC : Oui, et avec ma carte d’étudiant, je vais m’inscrire à l’UEJF !
J : Quelle bonne idée !
RC : Oui, le plan, en fait, c’est de me présenter aux prochaines élections pour la présidence de l’UEJF. Le petit Sacha, un jeune homme bien sympathique, va bientôt passer la main, et j’ai ouï-dire qu’un tune pourrait prétendre au poste. Je ne peux pas laisser faire, vous le comprenez, et surtout, il convient de remettre au pas tous ces jeunes puceaux. J’ai l’expérience pour moi, et un réseau. Et puis après plus de 30 ans de gauchistes à l’UEJF, il est temps de siffler la fin de la récré, vous ne trouvez pas ?
J : Si vous le dites…
RC : L’époque bénie où la présidence de l’UEJF servait de marchepied à un poste ronflant  au PS, comptez sur moi pour y mettre un terme ! J’ai de grands projets pour redynamiser l’image de l’association ! Chaque année, j’organiserai un goûter de l’UEJF, où seront invités tous les politiques. À l’exception des antisémites, cela va de soi.
J : Vous êtes sûr que les étudiants mangent encore des goûters ?
RC : C’est aussi une tradition que je vais remettre à l’honneur !
J : Merci Roger, on vous souhaite une bonne rentrée alors !
RC : Merci à vous, et à bientôt !
 
Propos recueillis par Sharon Boutboul pour Jewpop
 
© Photos : DR

Article publié le 1er avril 2016. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x