The SefWoman jewpop

Putain de 2020

3 minutes de lecture

On a perdu Kobe Bryant, 6 mois de notre vie, l’espoir et maintenant Jewpop.
 
Quelle année de merde. Quand Alain Granat m’a appelée pour me dire qu’il arrêtait, j’ai cru à une blague. Une fausse alerte. Vous savez comme quand je vais chez ma mère et qu’elle me fait le coup dépressif du dimanche après-midi.
 
Ma mère : Je suis fatiguée.
Moi : Ça va aller…
Ma mère : J’en ai marre. Je vais arrêter de prendre les médicaments, je vais m’en aller c’est tout.
Moi : Cette semaine ?
Ma mère : Oui !
Moi : Tu viens d’acheter 15 kilos de viande chez Berbèche. Je te préviens, moi je les jette à la poubelle !
Ma mère : Ah non, c’est péché !
Moi : Par contre la menace au suicide ça va, c’est autorisé ?
Ma mère : Alors je vais attendre.
Moi : Ouais c’est mieux.
 
Le problème c’est qu’Alain Granat, il est ashkénaze, quand il dit un truc, il s’y tient.
 
Depuis qu’il m’a annoncé son intention d’arrêter le site, j’y suis retournée. Il ne ressemble plus vraiment à ce que j’ai connu en 2011. C’est un peu comme visiter sa chambre d’enfant. On n’y retrouve plus vraiment les volumes, tout a changé mais rien n’est différent.
 
Alain aka papa, n’a pas seulement créé un site Internet, il a fait souffler un vent de liberté sur la communauté juive. Et ce vent m’a portée de chroniques en chroniques. On a ri souvent, on s’est engueulé parfois mais on a eu tellement de kiff à créer de semaine en semaine ce lien indéfinissable entre vous et nous.
 
Je ne sais pas combien j’ai contribué à Jewpop, mais je sais combien Jewpop a été précieux dans ma vie. Alain a cru en moi avant moi-même.
 
SefWoman est le produit de tout ce que j’étais quand j’ai écrit « Le Top 5 des raisons pour lesquelles la séfarade veut épouser un ashkénaze ». Ce que je suis aujourd’hui est le produit de tout ce qui s’est passé depuis 9 ans. SefWoman n’aura pas été ce qu’elle fut sans Alain. Alors pour ça merci. Merci à toi pour ta folie, ton exigence, ton amitié.
 
Merci de m’avoir supportée, encouragée, poussée, soutenue, aidée à penser contre moi, fait grandir et devenir un peu de qui je suis.
 
Virginie Guedj aka The SefWoman
 
© visuel : Jewpop / DR

Article publié le 5 janvier 2021. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2021 Jewpop
 
 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Emilie
Emilie
4 mois il y a

Je vous regrette déjà ! C’était formidable.

Haïm Boutboul
Haïm Boutboul
4 mois il y a

Non mais ça va pas, Alain? Qu’est-ce qui t’as pris? Tombé sur la tête ou quoi? Comment on va faire maintenant ? Qu’est-ce que t’as de mieux à faire, dis-moi. Bon. C’est passé. On fera plus attention à toi maintenant. Parce qu’il est pas question que tu t’en ailles! Tiens-le toi pour dit.

S'abonner à la jewsletter

Jewpop a besoin de vous !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x