Loading...

Contextualisons Jewpop

  • BY Sharon Boutboul
  • LE 25/06/2020
Magriite la trahison des images contextualisons Jewpop

 

Hier soir, je reçois un message de mon boss : “Sharon, merci de me préparer d’urgence un audit des parutions Jewpop en vue d’une contextualisation de tous les articles problématiques, susceptibles de représentations religieuses, culturelles, politiques et sociales obsolètes ou offensantes”.

 

Quand il m’écrit comme ça, en panique, je vous fais la version Google trad : “Putain Sharon, on est dans la merde, sauve ma life, je vais encore me faire défoncer par tous ces Juifs qui vont prendre exemple sur les Noirs ! #BlackJewLiveMatter”. En vrai, il dirait pas “Juifs” et “Noirs”, mais je vous laisse deviner le fond de sa pensée… J’ai donc analysé les contenus de Jewpop depuis sa création en 2011 – plus de 3000 articles ! Comme si j’avais que ça a faire… – et j’avoue, c’est pas joli joli…

 

1- Contextualisons la rubrique “charme”

 

Rubrique charme Jewpop

 

Honneur à la rubrique qui fédère notre audience masculine et parfois notre audience féminine. J’ai de suite contacté sa responsable, Josée Benazéraf, pour lui demander un petit texte préambule à insérer avant ses parutions. Elle m’a renvoyé ce message lapidaire : “Contextualise dans ton cul !”. Je tiens donc à préciser au nom de Jewpop que les parutions de la rubrique charme sont avant tout un hommage à la séduction, et qu’aucun modèle présenté n’a été maltraité durant les séances photos, dont nous ne sommes par ailleurs pas responsables. Précisons également que tous les genres sont bienvenus, racisés ou non, du moment qu’on peut mater de jolies filles, de beaux garçons, et de charmants transgenres. Toutefois, nous ne donnons pas dans la zoophilie #30MillionsDamisMatters

 

2- Contextualisons The SefWoman

 

The SefWoman jewpop

 

Honneur également à la rubrique qui a fait la renommée de Jewpop, les chroniques de The SefWoman. J’ai aussi de suite contacté Virginie Guedj, son auteure, qui m’a également répondu de façon lapidaire : “Tu veux quoi ? Que j’écrive Attention humour ! avant toutes mes chroniques ? Tu prends mes lecteurs pour des demeurés ou quoi ?” J’avoue, je l’admire trop pour lui infliger des copies d’écran de certains commentaires de ses chroniques sur les réseaux sociaux, sur le mode “Ouais, mais nan, nous les sef, on a pas tous la photo de Bibi dans notre salon !“ ou encore “Ouais, mais nan, je suis ashké mais Rachmaninov ça me file mal au crâne !”.

 

3- Contextualisons les interviews de tous ces salauds d’antisionistes

 

Photo de Pascal Boniface portant un maillot de l'équipe de France de football Jewpop

 

Là, j’ai contacté mon distingué collègue Alexandre Gilbert, qui se fait un malin plaisir à concocter l’interview qui va hystériser le plus de juifs obsessionnels possible sur les réseaux sociaux. De Charles Enderlin à Pascal Boniface, il les collectionne façon vignettes Panini. Sa réponse à ma demande de contextualisation m’a scotchée : “Ok Sharon, pour Enderlin, je vais préciser que son beau-frère connaît l’épicier du père de Mohammed Al Dura, et pour Pascal Boniface, ça te va si j’écris qu’il joue au foot avec le cousin par alliance de Soral ?”. En PS, il a ajouté “je suis sur un TRUC ÉNORME, une interview exclusive de Robert Faurisson !”. C’est là que j’ai compris que toutes ses interviews étaient bidonnées. J’ai prévenu le boss, faut pas déconner.

 

4 – Contextualisons les articles sur la Shoah

 

Dieudonné Jewpop

 

Jewpop, c’est pas que de la gaudriole. Faut pas croire, mais parmi les articles les plus lus du site, ceux sur la Shoah figurent dans les premières places #PleurnicheBusiness comme dirait Dieudo. En général, c’est le boss qui s’y colle, vu qu’il est Ashké. Non pas qu’un Sef ne pourrait écrire sur la Shoah, hein, me faites pas dire ce que j’ai pas dit. Je contextualise, c’est tout. J’ai proposé au boss, donc, de faire précéder ses articles sur la Shoah d’un bandeau “Le nazisme, c’est mal !”. Il a répondu “Top !”.

 

5 – Contextualisons mes articles

 

Sharon Boutboul Jewpop

 

Là, en toute sincérité, je ne vois pas ce que je peux faire. Quand j’écris par exemple “Pourquoi les Juifs sont de mauvais coups”, c’est juste du vécu, façon témoignage Marie-Claire. Je vais pas en plus m’excuser, la contextualisation, ça va bien 5 minutes… Autant en emporte Sharon !

 

Sharon Boutboul

 

© photos et visuels : DR / Jewpop

Article publié le 25 juin 2020. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2020 Jewpop

 

ULYS immobilier

 

 

 

JEWPOP A BESOIN DE VOUS !

Les mendiants de l'humour

#FaisPasTonJuif

Commentaires (0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Articles similaires

Logo Libé Jewpop

5 raisons de détester (encore plus) Libé

L’annonce du départ de Laurent Joffrin de Libération et celle de l’arrivée de Dov Alfon […]

Metro Courcelles 17ème arrondissement Paris juifs Jewpop

Les résidents juifs du 17ème arrondissement de Paris réagissent après l’élection d’Anne Hidalgo

Selon les chiffres évalués par le Consistoire, entre 37 000 et 41 000 juifs […]

Magriite la trahison des images contextualisons Jewpop

Contextualisons Jewpop

Hier soir, je reçois un message de mon boss : “Sharon, merci de me […]

Photo représentant une colo juive Jewpop

Moi, mono en colo juive

J’avais, il n’y a pas si longtemps, un entretien d’embauche pour diriger une colo. […]